Territoires Conseils

Quid du transfert d'un permis de construire en cas de décès du pétitionnaire ?

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Constat

Un pétitionnaire qui vient de se voir accorder un permis de construire décède. Que devient le permis de construire ainsi accordé ?

Réponse

Un permis de construire peut toujours être transféré d’un titulaire à un autre. Le code de l’urbanisme ne prévoit pas expressément cette possibilité, mais la pratique et la jurisprudence ont conduit à la création du formulaire Cerfa n°13412*06 pour encadrer cette procédure.
Pour qu’un transfert de permis de construire soit possible, il est nécessaire qu’il soit en cours de validité et que le titulaire du permis de construire et le futur titulaire soient d’accord. Lorsque le titulaire du permis de construire décède et que le permis a été délivré, ce dernier étant rattaché au terrain, il entre donc dans la succession. Les ayants droit hériteront donc du terrain et des droits et obligations attachés au permis de construire.

Si les héritiers décident de vendre le terrain, sans consentir au transfert du permis de construire, l’acquéreur ne pourra pas en bénéficier. Ce dernier devra déposer une nouvelle demande de permis de construire en mairie, qui sera instruite selon la réglementation en vigueur au moment du dépôt.
A noter que l’administration se trouve en situation de compétence liée, si les conditions préalables du transfert sont réunies ; elle en prend alors simplement acte.
 

Références : CE, 25 avril 1980, n°13657 ; CE, 20 octobre 2004, n°257690 ; CAA Bordeaux, 12 février 2007, N° 04BX00935