1% artistique - Après une gaffe monumentale, la Vendée décide de faire l'inventaire des oeuvres d'art de ses collèges

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Le conseil général de la Vendée va lancer un inventaire des œuvres d'art des collèges du département. Cette décision fait suite à une erreur : une œuvre d'art de l'artiste vénézuélien Carlos Cruz-Diez a fini par mégarde dans une déchetterie à l'occasion de travaux entrepris par le conseil général devant le collège des Gondoliers de La Roche-sur-Yon. Installée en 1972 dans le cadre du 1% artistique, la colonne "Chromointerférente", estimée encore à 200.000 euros, était laissée à l'abandon dans une friche et rongée par la rouille. "Cette pièce métallique de six mètres de haut s'était fortement détériorée et la chute de certains de ses éléments aurait pu gravement blesser des enfants ou des adultes travaillant dans l'établissement", a tenté de justifier le département dans un communiqué. C'est à la demande de la direction du collège "et pour assurer la sécurité des personnes" que les services du conseil général ont enlevé entre fin avril et début mai l'œuvre ; mais "il est cependant évident que celle-ci aurait dû être entreposée pour évaluer les possibilités d'une éventuelle réparation", reconnaît-il.

Lire aussi