Données publiques - Open Data : consultation pour un premier projet de normalisation


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les bibliothèques publiques ou les infrastructures de données spatiale (IDS) seraient largement inutiles sans l'existence d'un catalogue normalisé utilisable par tous et susceptible d'être facilement agrégé. L'open data n'échappe pas à cette contrainte, c'est pourquoi, au début du mois de février 2012, lors de la première réunion nationale des villes ayant lancé un portail de données ouvertes, la normalisation du catalogage des données avait été pointée comme un des chantiers prioritaires. Des groupes de travail informels avaient été constitués pour structurer les actions. Or le groupe consacré aux questions de normalisation du catalogue vient de remettre les premiers résultats de ses travaux sous la forme d'un document de normalisation des jeux de données. Fruit d'un travail de synthèse et de projection réalisé à partir des projets du conseil général de la Gironde, du conseil régional d'Aquitaine, de la métropole nantaise ainsi que des villes de Montpellier et de Paris, il constitue une base de travail qui vient d'être soumise à consultation publique. L'intérêt de la normalisation est évident, comme le rappelle dans une note Jérémie Valentin, chef de projet open data à la mairie de Montpellier : "Si chacun des projets open data utilise le même formalisme pour créer ce type de catalogue, il sera facile de créer un métacatalogue à l'échelle nationale" et ainsi de permettre à tous les utilisateurs d'identifier les données qu'ils recherchent, comme rapprocher des contenus issus de différents sites pour les agréger à leur tour. Deux mois après l'annonce de la création de groupes de travail, ce premier résultat confirme le souci croissant des collectivités locales à rechercher des solutions collectives plutôt qu'individuelles afin de ne pas reproduire certaines erreurs du passé.


Pour aller plus loin

Lire aussi