Agences d'urbanisme : une rencontre sous le signe de l'innovation et du design

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

© Fnau |

Plus de 700 participants issus d’agences d’urbanisme, de collectivités locales, de services de l’État, de grands opérateurs publics et privés sont attendus dans les Hauts-de-France ces 7, 8 et 9 novembre pour la 39e Rencontre annuelle de la Fédération nationale des agences d’urbanisme (Fnau),  co-organisée par l’agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole et l’agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre Dunkerque. Ces trois jours, qui marquent également les 50es anniversaires de la métropole européenne de Lille et de la communauté urbaine de Dunkerque, s'inscrivent aussi dans la perspective de la nomination de la métropole européenne de Lille comme capitale mondiale du design en 2020. D’où le choix de placer cette rencontre sous le double signe de l'innovation et du design.
"Mondialisation, urbanisation, métropolisation, démultiplication des temporalités et des mobilités, évolutions et aléas climatiques, nouvelles technologies... : ces profondes transformations n’ont jamais été aussi rapides, souligne la Fnau. Les acteurs doivent intégrer les conséquences de ces multiples phénomènes qui se conjuguent et s’entrechoquent. Comment réinventer dans ce contexte nos modalités d’actions pour affronter ces bouleversements et en faire des opportunités territoriales ? L’une des réponses est très certainement en faisant preuve d’audace pour dépasser les modèles jusqu’alors en vigueur, et en réinterrogeant nos processus d’innovation pour emprunter ceux du design qui sont centrés sur l’usager." Ces pistes seront explorées et très largement questionnées lors de ces trois jours. Animée par Giuseppe Bettoni, professeur de géopolitique à l'université de Rome Tor Vergata, la plénière d'ouverture, qui se tient ce 7 novembre après-midi à Lille, doit permettre d'engager le dialogue entre les différentes cultures du design et les acteurs territoriaux. Avec le philosophe Bernard Stiegler comme grand témoin, elle va réunir notamment Martine Aubry, maire de Lille et vice-présidente de la métropole européenne de Lille, Damien Castelain, président de la métropole européenne de Lille, Marc-Philippe Daubresse, sénateur du Nord et président de l'agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole, Bernard Weisbecker, président de l'agence d'urbanisme et de développement de la région Flandre Dunkerque et Jean Rottner, président de la région Grand Est et président de la Fnau.

14 workshops et des visites de terrain

La journée du 8 novembre sera consacrée aux workshops et aux visites. Répartis sur la métropole lilloise, le dunkerquois, le bassin minier et la Belgique, les workshops vont permettre, "en format participatif ou en co-production, d’engager les réflexions sur le sujet, appuyées par le témoignage d’actions concrètes et d’initiatives inspirantes", indique la Fnau. En complément, des visites de terrain mettront à l’honneur des projets emblématiques.
Les 14 workshops sont les suivants : #1 : Territoires en transition : des défis à relever, des voies à choisir ; #2 : La nouvelle économie : nouveau cycle, nouveaux lieux et hybridation des acteurs ; #3 : De la ville territoire à la ville réseau : vers un modèle urbain alternatif ? #4 : Révolution collaborative et nouvelle action publique ; #5 : Urbanisme tactique : expérimenter avant d’aménager ; #6 : Image et attractivité touristique des territoires ; #7 : Metropolitan Design – (Re) Dessiner l’image et le projet à la grande échelle ; #8 : Le design comme projet de développement et de marketing territorial ; #9 : Nouvelles collaborations territoriales et innovation partagée : dynamiques métropolitaines des villes moyennes et des territoires ruraux ; #10 : Prendre en compte l'usager et les usages : clef d'une meilleure qualité du cadre de vie ; #11 : La nécessité permanente de se réinventer : partenariats, méthodes, métiers ; #12 : Data Design : réinventer la connaissance et la conception de la ville ; #13 : Données de l'énergie et méthode design : les agences d'urbanisme, nouveaux tiers de confiance ; #14 : Innovation : et si on en parlait 10 minutes ?
La plénière de clôture, vendredi matin, sera l’occasion de synthétiser les réflexions menées au cours des différents temps de la rencontre et de proposer des actions "par et pour les acteurs territoriaux et les territoires", souligne la Fnau.

Lire aussi