En bref - Quatre régions demandent au gouvernement de s'engager pour l'éolien flottant

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Dans un courrier adressé au Premier ministre, les présidents de quatre régions - Loïg Chesnais-Girard pour la Bretagne, Carole Delga pour l'Occitanie, Renaud Muselier pour Paca et Christelle Morançais pour Pays de la Loire - demandent au gouvernement de prendre les décisions nécessaires pour développer l'éolien flottant, "axe majeur du développement industriel de leur territoire". Impliquées en matière de transition énergétique, les quatre régions oeuvrent "pour que l'éolien flottant puisse représenter une part importante du mix énergétique de nos régions", écrivent les présidents des quatre collectivités.
Ces régions qui ont "déjà investi plusieurs centaines de millions d'euros, dans les aménagements portuaires notamment", attendent du gouvernement qu'"il prenne les décisions nécessaires pour développer la filière française de l'éolien offshore flottant". Cela nécessite, selon elles, l'élaboration d'une Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) "ambitieuse, à la hauteur des engagements qui ont été pris pour la protection du climat et de l'enjeu industriel des énergies marines".
"Cela doit passer par le lancement d'appels d'offres d'éolien offshore flottant concomitants et équilibrés sur nos façades, Atlantique et Méditerranée. Nos régions sont prêtes. Ne manquons pas ce rendez-vous", poursuivent les élus.

Lire aussi