Médicosocial - Soutien aux aidants : une vingtaine de départements ont déjà établi un diagnostic territorial

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Extrait d'une des trois vidéos dédiées aux solutions pour les aidants, sur le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr
© Ensemble pour l'autonomie, portail de la CNSA | Extrait d'une des trois vidéos dédiées aux solutions pour les aidants, sur le portail www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr

À l'occasion de la Journée nationale des aidants, la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) a dressé un premier bilan de la "structuration des politiques territoriales de soutien aux aidants de personnes âgées et de personnes en situation de handicap". La CNSA accompagne en effet déjà de nombreux acteurs - départements, associations, agences régionales de santé (ARS) - dans le déploiement d'actions destinées aux proches aidants. Elle met notamment à leur disposition des outils et des référentiels - comme le Guide méthodologique pour l'accompagnement des proches aidants -, anime des réseaux de référents et apporte des financements.
La loi du 28 décembre 2015 d'adaptation de la société au vieillissement a encore élargi les possibilités de cofinancement, en les étendant aux actions d'accompagnement des aidants, afin de répondre à la diversité des besoins et des situations. Cette loi a également renforcé le rôle en la matière des départements et des ARS.

"Formaliser une stratégie collective"

Dans ce cadre, les départements peuvent faire appel à la CNSA comme "un levier au service de la formalisation d'une stratégie collective et transverse d'accompagnement des proches aidants, notamment à travers la conduite d'un diagnostic territorial de l'offre et des besoins".
Ce document permet de structurer l'aide aux aidants et de coordonner les politiques et les actions mises en œuvre par les différents acteurs institutionnels et opérationnels, afin d'assurer une couverture territoriale et la lisibilité de l'offre pour les professionnels et les usagers. A ce jour, 19 départements, parmi ceux ayant passé convention avec la CNSA, ont déjà établi ce diagnostic.
Ce dernier est établi avec les autres acteurs institutionnels intervenant sur le territoire du département et membres de la conférence des financeurs de prévention de la perte d'autonomie. Il permet de dresser un état des lieux de l'offre et des besoins en matière de soutien aux aidants.
Il appartient ensuite aux conférences des financeurs d'élaborer un plan d'action à partir de ce diagnostic. La CNSA rappelle ainsi qu'en 2016, plus de 64.000 aidants ont bénéficié d'une action de soutien, tandis que 232.000 actions de soutien aux proches aidants ont été financées par les membres des conférences, dont les départements, les agences régionales de santé et les caisses d'assurance retraite et de la santé au travail (Carsat).


Pour aller plus loin

Lire aussi