En bref - Paris lance sa plateforme d'échange de logements sociaux

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

La ville de Paris a lancé le 3 octobre sa plateforme d'échange en ligne de logements sociaux, en partenariat avec douze bailleurs métropolitains (1). Cette plateforme devrait s'étendre à l'ensemble de l'Île-de-France dès 2019, soit 1,2 million de logements sociaux gérés par 141 bailleurs.
Sur les 700.000 demandes de logement social en instance en Île-de-France, près du tiers (30%) concernent des demandes de mutation. A Paris intra-muros, les dossiers peuvent prendre trois à quatre ans avant d'aboutir. Avec la plateforme, les locataires pourront proposer leur logement, repérer des logements correspondant à leurs attentes et prendre contact avec les autres locataires pour organiser les visites. À condition qu'ils soient locataires auprès de bailleurs sociaux adhérents à l'"engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d'Ile-de-France". Et à condition que la commission d'attribution des logements (CAL) valide ensuite ces demandes de changement.
La plupart des bailleurs sociaux proposent des modalités d'échange de logements à l'intérieur de leur parc locatif. Certains, comme le groupe 3F disposent même déjà d'une bourse d'échange en ligne. A Paris même, l'initiative remonte à la signature, en 2015, d'une "Charte des mutations", associant l'Etat, la ville de Paris, l'Aorif (l'USH de l'Ile-de-France) et une vingtaine de bailleurs sociaux franciliens.

(1) Paris Habitat, RIVP, Elogie-Siemp, Immobilière 3F, ICF Habitat, Efidis , 1001 Vies Habitat, Batigère Île-de-France, France Habitation, Logis Transports , Erigère,et Emmaüs Habitat.


Pour aller plus loin

Lire aussi