Associations - Emploi associatif : "L'année 2017 marque le pas"

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

© Recherches et Solidarités |

En 2017, face à "quelques turbulences attendues", les associations ont démontré "une belle résistance" et leurs dirigeants "un volontarisme évident". C'est le constat de Recherches & Solidarités (R&S), qui a publié le 20 septembre ses derniers chiffres sur la France associative.

Baisse de 1,7% du nombre d'associations employeuses et de 0,1% des effectifs

Avec la disparition de quelque 25.000 associations, "pour la première fois, le nombre d’associations en activité n’a pas progressé en 2017, se situant aux environs de 1.300.000", observe tout d'abord R&S. Ces difficultés se sont traduites également par une légère diminution des effectifs salariés (- 0,1%), "qui tranche avec une évolution plus favorable de l’ensemble du secteur privé (+ 0,9%)". En 2017, 163.400 associations ont employé quelque 1.844.000 salariés. Ainsi "l’année 2017 marque le pas" du point de vue des effectifs et du nombre d'établissements employeurs (- 1,7%), même si la masse salariale continue elle à augmenter. 
"Deux secteurs souffrent davantage : la culture et l’aide à domicile", poursuit R&S. Les responsables associatifs sont également "plus nombreux à se montrer inquiets au sujet des finances de leur association (46% contre 41% en 2017)". 

Davantage de CDI 

En dépit des conséquences de la suppression de nombreux contrats aidés, le réseau d'experts invite à considérer aussi des "signaux positifs", tels que l'augmentation des contrats de plus d'un mois et des CDI – dont la proportion pour ces derniers est passée de 24% au début 2017 à 29% au début 2018. Parmi les autres signes encourageants relevés par R&S : le maintien d'un "niveau élevé" de créations d'association – "supérieur à 70.000, entre septembre 2017 et août 2018".
L'étude analyse dans le détail cette dynamique de création, mais aussi les évolutions du bénévolat et du volontariat, de l'emploi, et consacre enfin un chapitre au moral des responsables associatifs. Les chiffres sont en outre actualisés au niveau régional.


Pour aller plus loin

Lire aussi