La smart city en version française, un modèle exportable ?

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

La remise à Jean-Baptiste Lemoine du rapport "Vers un modèle français des villes intelligentes partagées"
© @JBLemoyne | La remise à Jean-Baptiste Lemoine du rapport "Vers un modèle français des villes intelligentes partagées"

A l'heure où d'aucuns redoutent que la smart city demeure un concept largement préempté par les industriels pour promouvoir un modèle de ville "technocentré" qui, au mieux, ne fasse pas rêver les citoyens et, au pire, soit un repoussoir parce qu’axé sur le contrôle des individus... le rapport remis le 3 juillet au secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne, propose "une approche du numérique intégrée, usager-centrée" pour construire "un territoire mieux connecté, plus durable, et absolument solidaire". Une "ville intelligente partagée" qui a vocation à devenir un modèle exportable.
Pour atteindre cet objectif ambitieux, Akim Oural, adjoint au maire de Lille, Emmanuel Eveno et Florence Durand-Tornare, respectivement président et déléguée de Villes Internet, co-auteurs du rapport, formulent 20 recommandations stratégiques. Afin de faire émerger un "modèle français" de ville intelligente, ils suggèrent notamment "la création d’une fondation française à périmètre international 'French Cité' en lien avec la Caisse des Dépôts et l’Agence française de développement". Des projets internationaux associant acteurs publics, privés et académiques permettraient de "tester à la fois des dispositifs techniques ambitieux, de l’urbanisme tactique et des modèles économiques innovants (innovation frugale, durable, résiliente...)". Au cœur des expérimentations de ces "French cités", seraient bâties des plateformes numériques territoriales - au bénéfice de toutes les collectivités - pivot d’un système d’agrégation, de traitement et de partage des données locales. Des projets résolument "big data" qui exigent une collaboration étroite avec le secteur privé mais aussi une montée en compétence des collectivités dans le domaine de la datascience.


Pour aller plus loin

Lire aussi