En bref - Fonds de garantie pour la rénovation énergétique : un arrêté donne le feu vert

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Un arrêté publié ce 28 avril rend pleinement opérationnel le fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE) prévu par la loi de transition énergétique d'août 2015 pour faciliter la délivrance par les banques des éco-prêts aux ménages modestes. Cette publication intervient quelques jours après la présentation par le ministère de la Transition écologique et solidaire de son plan national de rénovation énergétique des bâtiments (lire notre article ci-dessous). Le financement du FGRE - à hauteur de 14 M€/an pour les ménages modestes et de 5 M€/an pour les copropriétés - sera assuré pour les trois prochaines années par un programme de certificats d’économies d’énergie (CEE). A la faveur d’un coup de pouce d’EDF, près de 35.000 ménages modestes devraient ainsi avoir accès aux éco-prêts, notamment ceux bénéficiaires du programme "Habiter mieux" de l’Anah, pour financer à taux zéro le reste à charge de leurs travaux. L’opérateur historique s’apprête en effet à abonder de 57 millions d’euros le fonds porté par la société de gestion des financements et de la garantie de l’accession sociale à la propriété (SGFGAS). Ce financement opérationnel dès la mi-2018 permettra également de contre-garantir jusqu’à 6500 prêts collectifs en copropriétés par an d’ici 2020 (dont l’éco-PTZ copropriétés), où le reste à charge à financer freine la décision de réaliser des travaux. 

Référence : arrêté du 17 avril 2018 portant validation du programme "Fonds de garantie pour la rénovation énergétique (FGRE)" dans le cadre du dispositif des certificats d'économies d’énergie, JO du 28 avril 2018, texte n° 20.
 

Lire aussi