L'AdCF et Familles rurales s'engagent à "promouvoir les bonnes pratiques de coopération entre associations et communautés"

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Loïc Cauret et Dominique Marmier signent la convention, le 7 avril à Paris.
© @FamillesRurales | Loïc Cauret et Dominique Marmier signent la convention, le 7 avril à Paris.

L'Assemblée des communautés de France (AdCF) et le réseau associatif Familles rurales ont signé le 7 avril une convention de partenariat visant à développer "des projets territoriaux de développement social au sein des communautés". "Dans les espaces ruraux, le renforcement de l’intercommunalité, tant dans ses périmètres que dans ses compétences, pose des enjeux de proximité et de préservation du tissu associatif", indiquent les deux organisations dans un communiqué du 12 avril. Il importe donc pour l'AdCF et Familles rurales de "promouvoir au sein de leurs réseaux respectifs les bonnes pratiques de coopération entre associations et communautés" et de "porter ensemble les problématiques des territoires ruraux" - telles que l'accessibilité aux services, la couverture numérique, la mobilité et la santé. Les deux associations situent leur démarche "dans l’esprit de la Charte d’engagements réciproques entre l’État, le Mouvement associatif et les collectivités territoriales signée le 14 février 2014".

Encourager chez les associations des "formes d'organisation et de gouvernance adaptées aux nouvelles échelles"

Familles rurales s'engage ainsi à "poursuivre la sensibilisation et la formation" de ses responsables "au fait intercommunal", mais aussi à "renforcer l'implication des associations dans les intercommunalités et leur projet de territoire" et à soutenir les démarches de coordination et de mutualisation entre association et les groupements d'associations ou groupements territoriaux "rassemblant associations, fédérations, familles et partenaires locaux". Autant de "formes d'organisation et de gouvernance adaptées aux nouvelles échelles". La fédération associative entend en outre "continuer à développer des services à la population" – petite enfance, périscolaire, aides aux jeunes ou aux personnes âgées... – et à les inscrire "dans des projets territoriaux de développement social".

Les communautés invitées à s'inspirer de "bonnes pratiques partenariales" dans le champ social  

L'AdCF, de son côté, s'engage à promouvoir auprès de ses membres les "valeurs et apports de la vie associative" et la "capacité de mobilisation citoyenne et d'innovation sociale" des associations. L'association d'élus se penchera également sur la façon d'associer davantage les associations familiales dans la gouvernance des intercommunalités, via les conseils de développement, les commissions thématiques ou encore les centres intercommunaux d'action sociale. Surtout, les communautés seront invitées à s'inspirer de "bonnes pratiques partenariales" dans leurs relations avec les associations, dans le cadre de conventions d'objectifs et de moyens, "dès lors que les règles de la commande publique ne s'imposent pas juridiquement pour mettre en œuvre des compétences sociales".
Les deux associations s'engagent enfin conjointement à repérer et diffuser les bonnes pratiques de partenariat et à porter ensemble, "si nécessaire, les problématiques des territoires ruraux". 

Télécharger

Lire aussi