Universités - Ecosystème territorial, transition écologique, logement étudiant... la CPU et les associations du "bloc local" continuent à cogiter ensemble

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Signature de la convention-cadre de coopération entre la CPU et les collectivités du "bloc local", le 21 février 2018, à la maison des universités
© DR | Signature de la convention-cadre de coopération entre la CPU et les collectivités du "bloc local", le 21 février 2018, à la maison des universités

La Conférence des présidents d’université (CPU) a signé, le 21 février, une convention-cadre de coopération avec les associations du "bloc local" - l’Association des villes universitaires de France (Avuf), France urbaine, l’Association des communautés de France (AdCF), la Fédération nationale des agences d’urbanisme (Fnau) et Villes de France.
Les signataires* ont défini quatre axes de coopération : la réussite des parcours étudiants (on y trouve les enjeux de logement étudiant, vie étudiante-vie de campus, formation tout au long de la vie et insertion professionnelle, lutte contre le décrochage...) ; le soutien à l'économie des territoires et aux écosystèmes innovants (lien entre le monde économique et l'enseignement supérieur et la recherche, laboratoire urbain, insertion des docteurs dans le tissu économique territorial, soutien de l'entrepreneuriat) ; les transitions numérique, énergétique et écologique ("décarbonation" et "digitalisation" de la ville, déplacements et mobilité, foncier...) ; l'accessibilité et le rayonnement international (maillage des universités, coopération européenne, coopération décentralisée, mobilité des étudiants et des chercheurs, accueil d'étudiants internationaux...).

Entrepreneuriat étudiant, GPEC, smart city...

Le plan d'action pour l'année universitaire 2018-2019 est établi. Il figure en annexe de la convention. Chaque action est copilotée par la CPU et une ou plusieurs associations d'élus du bloc local. Villes de France et la CPU créeront ainsi un groupe de réflexion sur le soutien des collectivités à l'entrepreneuriat étudiant. L'AdCF établira avec la CPU un état des lieux sur les articulations possibles pour répondre aux besoins de qualification d'un territoire, notamment dans une logique de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences (GPEC).
L'AdCF s'alliera à France Urbaine pour travailler, toujours avec la CPU, au modèle économique de la rénovation énergétique, tandis que France urbaine et la Fnau pencheront sur les smart cities, les villes et campus durables, ainsi que sur la valorisation et le partage des données numériques.

... logement étudiant, décrochage, infrastructures sportives universitaires

La Fnau et l'Avuf verront comment participer au développement des observatoires locaux du logement étudiant et au "plan 60.000". Elles viennent de lancer un appel à manifestation d'intérêt pour identifier les territoires souhaitant créer un "Observatoire territorial du logement des étudiants". Avis aux amateurs, la date de clôture est fixée au 15 mars.
L'Avuf sera l'unique copilote de la CPU pour travailler sur le décrochage et les infrastructures sportives universitaires. Villes de France travaillera quant à elle avec la CPU sur les observatoires locaux de l'évolution des boursiers et d'insertion professionnelle.


*Gilles Roussel, président de la CPU, Catherine Vautrin, présidente de l'Avuf, Jean-Luc Rigaut, président de l'AdCF, Jean-Luc Moudenc, président de France urbaine, Patrice Vergriete, président délégué de la Fnau, Caroline Cayeux, présidente de Villes de France.
 

Lire aussi