Sports - Subventions d'équipements 2018 : le CNDS précise ses critères

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Les Mureaux, Yvelines
© Fotolia | Les Mureaux, Yvelines

Après la tenue, le 18 janvier, d'un conseil d'administration du Centre national pour le développement du sport (CNDS) qui avait confirmé l'importante baisse des aides de l'Etat aux investissements dans les équipements sportifs, une note détaille la répartition des subventions pour 2018.
Publiée le 5 février, cette note rappelle le montant de la part équipement du CNDS – 32 millions d'euros en autorisations d’engagement – et sa répartition : 20 millions pour les équipements structurants et innovants au niveau local (dont 2 millions pour la mise en accessibilité), 7 millions pour les équipements en outre-mer et en Corse, et 5 millions pour les équipements de proximité du plan Héritage et Société Paris 2024.
En outre, l'enveloppe des équipements structurants et innovants sera exclusivement réservée à des projets répondant à deux critères cumulatifs. D'une part , ils devront être situés dans un quartier de la politique de la ville (QPV) ou ses environs immédiats, ou en territoire rural (zone de revitalisation rurale, commune inscrite dans un contrat de ruralité ou bassin de vie comprenant au moins 50% de population en ZRR). D'autre part, au sein de ces zones géographiques identifiées, seuls les projets situés dans un bassin de vie effectivement en situation de sous-équipement pourront recevoir un financement du CNDS.
D'après le décompte présenté en annexe de la note, cinquante QPV, dont treize en Ile-de-France, neuf dans les Hauts-de-France et sept en Auvergne-Rhône-Alpes, sont concernés.
Au total, le nombre maximum de dossiers par région métropolitaine (hors Corse) à transmettre au CNDS pour l’enveloppe des équipements structurants et innovants locaux en territoires carencés est de 105. La répartition s'étale de quatorze dossiers maximum en Ile-de-France à cinq dossiers maximum en Centre-Val-de-Loire et Bourgogne-Franche-Comté.
 

Lire aussi