L'Agence du Numérique flanquée d'une mission d'appui pour réaliser la stratégie nationale pour un numérique inclusif

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

© Fotolia |

L'inclusion numérique, cheval de bataille du secrétaire d'Etat au numérique Mounir Mahjoubi, fait l'objet depuis décembre 2017 de l'élaboration par l'Agence du Numérique d'une 'stratégie nationale pour un numérique inclusif' avec pour objectif de "permettre à chacun d'accéder à ses droits et de s'approprier les usages et potentialités numériques, dans sa vie personnelle et professionnelle". L'Agence, via sa mission Société numérique, poursuit là le travail de l'ex-délégation aux usages de l'internet.

Pour venir appuyer ce dispositif, Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat chargé du numérique auprès du Premier ministre, a confié à Paul Christophle une mission d'animation et de pilotage politique de l'élaboration de cette nouvelle stratégie nationale. Ce dernier, expert en transformation numérique dans le secteur public, passé par le cabinet de Fleur Pellerin au ministère de la Culture et de la Communication, sera chargé du suivi et du pilotage des trois groupes de travail portant sur les publics cibles de la médiation numérique, la structuration de l'offre en enfin son financement.

Lors de l'annonce de l'élaboration de cette stratégie le 12 décembre dernier, le secrétaire d'Etat avait souhaité y associer les départements, déjà porteurs de visions territorialisées de l'offre de services et de la médiation numérique exprimées dans les schémas départementaux des usages numériques (Sdun). Au-delà de la réflexion collaborative des groupes de travail, impliquant les réseaux spécialisés tels que les Interconnectés ou la MedNum, les départements sont ainsi invités à traduire localement les intentions stratégiques en solutions concrètes permettant l'accompagnement humain des 19% de Français peu enclins à l'usage d'internet, et surtout en faveur de l'autonomie des 7% d'exclus du numérique.

L'Agence du Numérique, lancée en juin 2016, est principalement investie de trois missions de pilotage : le plan France Très Haut Débit (2013-2022), l'Initiative French Tech de soutien à la croissance des start-ups innovantes, et le programme Société Numérique qui vise à diffuser la culture numérique auprès des 13 millions de citoyens en situation de difficulté dans ce domaine.

Lire aussi