En bref - Bruxelles débloque une enveloppe de 18,5 millions d'euros pour sécuriser les espaces publics

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a rappelé, jeudi 9 novembre à l'occasion des Etats généraux de la sécurité locale organisés par la Gazette des communes, que la Commission européenne avait récemment débloqué une enveloppe de 18,5 millions d’euros pour améliorer la protection des espaces publics. "Je vous invite à présenter auprès des institutions européennes des projets de sécurisation de vos places, de vos allées", a-t-il déclaré, selon les propos rapportés par la Gazette des communes.
Cette somme prise sur le fonds pour la sécurité intérieure permettra de soutenir des projets transnationaux visant à renforcer la protection des espaces publics. "Le paquet de mesures renforçant la lutte contre le terrorisme présenté par la Commission européenne essaie de tirer les leçons des attaques terroristes récentes", avait déclaré le commissaire européen chargé de l’union de la sécurité, Julian King, le 18 octobre dernier. Ce dernier avait fait référence au "terrorisme low tech qui s’en prend à l’espace public", comme à Nice, Londres, Berlin ou Stockholm. Outre cette enveloppe, la Commission veut mettre en place un "forum des exploitants de ces espaces publics". Il s’agit d’encourager les partenariats public-privé en matière de sécurité afin de "favoriser les échanges avec les exploitants privés, tels que les gestionnaires de centres commerciaux, les organisateurs de concerts, les gestionnaires d’installations sportives et les sociétés de location de voitures". La Commission souhaite aussi mettre en place, ce mois-ci, un réseau de sécurité pour les "espaces publics à haut risque" qui pourrait permettre l’organisation de formations communes et d’exercices conjoints.