Couverture mobile - Lancement du groupement de commande national pour résorber les zones blanches

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

© fotolia |

Le plan de résorption des zones blanches, mené par l'État et les collectivités depuis des années, patine en raison des difficultés à assurer une maîtrise d'ouvrage des points hauts, dans des communes souvent très modestes. Mercredi 18 octobre, 37 structures ont acté la formation d'un groupement de commande piloté par le syndicat mixte Haute-Saône Numérique, qui permettra de générer une masse critique et de coordonner efficacement les relations avec les constructeurs de pylônes et les opérateurs.

Ce groupement de commande prendra le relais d'une initiative avortée de l'État, annoncée en février 2016, qui comptait coordonner les commandes des communes les plus petites qui n'étaient pas en mesure d'assurer une maîtrise d'ouvrage en propre. Le nouveau groupement de commande, dont Haute-Saône Numérique a bien voulu assumer l'animation, a fixé le début des travaux au premier trimestre 2018, pour une mise en service à la fin de cette même année au plus tôt. Dans certaines communes, il faudra donc attendre trois ans entre l'obtention officielle du statut de zone blanche et la mise en service de nouvelles antennes mobiles mutualisées.

Lire aussi