Le congrès HLM 2017, c'était aussi des innovations récompensées, des conventions de partenariat signées et du business

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Signature des conventions de partenariat dans le cadre de la création du Réseau des bailleurs solidaires entre organismes de métropole et d'Outre-Mer
© DR | Signature des conventions de partenariat dans le cadre de la création du Réseau des bailleurs solidaires entre organismes de métropole et d'Outre-Mer

Comme chaque année, lors du congrès de l'Union sociale pour l'habitat, des conventions ont été signées, des partenariats ont été conclus, des prix ont été décernés... Sélection non exhaustive de ces "petits" événements qui se sont déroulés du 26 au 28 septembre 2017, à Strasbourg, en marge des plénières.

Création du Réseau des bailleurs solidaires d'Outre-Mer - L’USH Outre-Mer a lancé le "Réseau des bailleurs solidaires", en présence d'Annick Girardin, ministre des Outre-Mer, de Valérie Fournier, présidente de la fédération des ESH, et de Fernand Lerychard, président de l’USH Outre-Mer. L'objet du réseau est de favoriser la coopération des opérateurs HLM métropolitains avec leurs homologues ultramarins et permettre une réelle "continuité territoriale" entre les territoires. Plusieurs conventions de partenariat ont été signées. La première, une déclaration d’intention, vise à établir un diagnostic des besoins d’expertises et d’accompagnement de l’Office polynésien de l’habitat. Il sera financé par la Caisse des Dépôts et devrait aboutir à la coconstruction d’un nouvel accord partenarial d’ici à la fin de l’année, selon l’USH OM. Le groupe Vilogia a également signé avec la Société martiniquaise HLM (SMHLM) une convention sous l’égide de la collectivité territoriale martiniquaise facilitant l’accueil des étudiants issus de ce territoire dans le parc social métropolitain. Le bailleur s’engage à étudier en commission d’attribution les dossiers présélectionnés par la SMHLM. Enfin, par des accords-cadre, les groupes SNI et Action logement s’engagent à appliquer le même dispositif au sein de leurs filiales dans tous les DOM.

Lancement du deuxième appel à projets "Architecture de la transformation" – Après un premier appel à projets lancé en 2015 (voir notre article Architecture de la transformation : cinq projets innovants livrent leurs secrets de fabrication ), l'USH et la Caisse des Dépôts lancent une nouvelle édition, dédiée à "l’ancrage territorial du logement social et intermédiaire". Il est lancé en partenariat avec le ministère de la Culture, le PUCA, la Fédération des EPL, la Fédération des OPH, la Fédération des ESH, la SMABTP, la Fédération Coop’HLM, ainsi que l’Ademe, le CSTB et l’AFD. Les bailleurs sociaux ont jusqu'au 26 novembre 2017 pour candidater. Les cinq projets sélectionnés seront incubés pendant 8 mois pour expérimenter des solutions innovantes.

Prix 2017 de l'article scientifique sur l'habitat social - Matthieu Gimat et Julie Pollard ont reçu le Prix de l’article scientifique 2017, organisé par l’USH et la Caisse des Dépôts, pour leur article "Un tournant discret : la production de logements sociaux par les promoteurs immobiliers" paru en 2016 dans la revue Géographie, économie, société, éd. Lavoisier. Deux "prix spéciaux" ont été attribués à Romain Gustiaux, pour son article "L’empreinte de la Grande Guerre sur le logement social en France (1912-1928)", et à Marine Bourgeois, pour le chapitre "Catégorisations et discriminations au guichet du logement social. Une comparaison de deux configurations territoriales".

Trophées de l'innovation - Quatre projets ont été récompensés par les Trophées de l’innovation HLM organisé par l’USH et ses partenaires - Caisse des Dépôts, Caisse d’épargne, Arkea banque entreprise, GRDF - après un vote des congressistes en plénière. Le prix "innovation technique" est revenu au projet "Ben" de l’OPH de la métropole bordelaise Aquitanis, qui conçoit des logements collectifs "ouverts et modulables", avec des matériaux biosourcées et des ressources locales. Le prix "innovation sociale" a été remporté par l’office rennais Néotoa pour la "pièce à la demande" qui est une "pièce de vie partagée" accessible par plusieurs locataires et domotisée. Le prix "innovation liée au développement local" est revenu à la "petite ferme urbaine" d’Atlantique habitations qui propose aux habitants de valoriser 1.500 m2 de terrain en pied d’immeuble par le développement de systèmes de cultures hors sols issus du développement durable. Le prix "coup de cœur" a été remis par Marianne Laurent, directrice des prêts et de l’habitat à la Caisse des Dépôts, à USH 74 pour sa bourse d’échange de logements inter-bailleurs et inter-réservataires matérialisée par le site Echangeonsnoslogements74.fr. Les locataires qui veulent changer de logement sont mis en relation avec d’autres pour organiser les échanges et le bailleur n’intervient qu’à la fin du processus pour finaliser la démarche.

Prix "Partenaires des âgés" - Quatre organismes ont été récompensés par le prix "HLM, partenaires des âgés" de l’USH, la Caisse des Dépôts et l’Assurance retraite. Le Foyer rémois a remporté de prix de la catégorie "Adaptation de l’offre locative existante et développement d’une offre de logements répondant aux besoins liés au vieillissement", pour le Clos des Carrelles à Mardeuil (Marne), un programme mixte composé de 20 logements pour personnes âgées, 6 familiaux et une salle commune dont l’animation est financée par la commune. Pluralis a été récompensé dans la catégorie "Les NTIC et la domotique", pour son référentiel "logements adaptés" incluant des équipements domotiques pour répondre à différents types de situation (personnes âgées, handicap ponctuel ou temporaire et handicap permanent). Le Groupe des chalets a remporté le prix de la catégorie "Lien social et repérage des fragilités", pour la mise en place d’ateliers collectifs de prévention dédiés aux seniors occupant cinq résidences intergénérationnelles, les "Chalets seniors", dans la région toulousaine. Le prix "Coup de cœur" a été décerné à la Société martiniquaise d’HLM pour la mise en place d’un espace d’informations dédié aux retraités au cœur de la Résidence La Meynar.

Un protocole de partenariat entre le Groupe Arcade et la Caisse des Dépôts - Le groupe Arcade, qui dispose d’un parc locatif de près de 140.000 logements, et la Caisse des Dépôts ont signé un protocole pour permettre "un accompagnement sur mesure du groupe et de son développement". L’accord "fixe le cadre méthodologique du partenariat, les échanges d’informations nécessaires et le dispositif de coordination qui permettent d’aboutir à une compréhension partagée des enjeux à moyen terme" du groupe. Les parties conviennent aussi de "travailler conjointement sur différents projets en développement, notamment les services numériques". Cet accord s’inscrit dans le cadre d’un protocole de partenariat initié en 2013, puis déployé en 2014 dans des conventions de partenariat pluriannuelles.

Habitat en région et publics fragiles - Habitat en région, la Fédération nationale des Caisses d’épargne et l’association Finances et Pédagogie ont conclu un partenariat en faveur de l’adaptation des logements sociaux aux besoins des personnes dépendantes, du microcrédit et de l’éducation financière des locataires. Objectifs : "lutter contre les impayés en proposant aux locataires des formations adaptées à la gestion des budgets familiaux" et "renforcer le parcours d’accompagnement des locataires des sociétés HLM membres d’Habitat en région, en leur permettant de bénéficier de microcrédits adaptés et d’ateliers collectifs d’éducation financière et budgétaire". Ce dispositif s’adresse donc à un public particulièrement fragile, en difficulté budgétaire et en perte d’autonomie.

Lancement du projet "Dynamo" chez Action Logement - France habitation et Domaxis prévoient de doubler leur production d’ici 2019 en Ile-de-France, en produisant 3.600 logements par an, ont fait savoir ces deux filiales d’Action logement. Pour atteindre cet objectif, elles font converger leurs maîtrises d’ouvrage au sein d’un projet baptisé "Dynamo", qui permettra de réaliser la moitié de la production en maîtrise d’ouvrage directe. Le partenariat se veut "de long terme", "depuis la recherche d’opportunités foncières jusqu’à la mise en location et à la gestion".

Expérimentation de la cotation dans la métropole de Sytasbourg - L’Eurométropole de Strasbourg (EMS) et l’Areal (Association régionale des organismes HLM d'Alsace) ont conclu une charte qui définit "le cadre de l’expérimentation d’un dispositif de cotation de la demande en logement social sur le territoire de l’EMS". Il s’agit de tester ce système de classement des demandes en logement social par une pondération (basée sur l’ancienneté, des critères socio-économiques, etc.) entre octobre et décembre 2017. Ce test découle d’un travail partenarial engagé en 2015 entre bailleurs, communes, associations et réservataires de logements et vise notamment à "raccourcir progressivement le délai moyen d’attribution". L’EMS concentre environ 20.000 demandes de logements sociaux pour une moyenne de 4.800 attributions par an.

Un protocole d'accord entre Action logement et le Crédit mutuel - Jacques Chanut, président (Medef) d’Action logement groupe, Jean-Baptiste Dolci, vice-président (FO), et Pascal Durand, directeur général de la confédération nationale du Crédit mutuel, ont signé un protocole d’accord pour "mettre en commun leurs expertises et leurs moyens pour développer des outils en faveur du logement des salariés, des accédants à la propriété ainsi que pour accompagner les salariés en difficulté et les opérateurs dans la production de logements". Ils souhaitent développer des "solutions innovantes" pour "offrir des possibilités d’accession aux intérimaires, salariés en CDD, saisonniers, ne présentant pas les garanties habituellement demandées". Ils vont également "accentuer leur coopération dans le montage et le financement des programmes de logements".

Une convention entre Emmaüs Connect et la SNI - Une convention de partenariat entre Emmaüs Connect et le groupe SNI, filiale de la Caisse des Dépôts, vise à mettre en place dans les antennes Apfa situées dans les résidences gérées par le bailleur, une offre de service visant à "accompagner les personnes fragiles vers l’autonomie numérique" et "leur fournir les compétences de bases nécessaires à leur recherche de formation ou d’emploi".

Un prêt de 200 millions d'euros de la BEI à la SNI - Le groupe SNI et la Banque européenne d'investissement (BEI) ont signé un prêt de 200 millions d'euros pour la réalisation de travaux de modernisation et de réhabilitation énergétique de 25.000 logements sociaux (travaux d'un coût de 770 millions d’euros). Ce nouveau financement a bénéficié de la garantie européenne dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe appelé plus communément plan Juncker.
Voir aussi notre article Plan Juncker - La BEI s'engage dans la rénovation de 25.000 logements sociaux en France.

Un contrat d'objectifs signé entre la SNI/Grand Paris Habitat et Val d’Oise Habitat - Val d’Oise Habitat et le groupe SNI / Grand Paris Habitat ont signé un contrat d’objectifs par lequel l’OPH confie au GIE la réhabilitation de près de 6.000 logements, la résidentialisation de près de 1.100 logements, ainsi que la démolition de 30 logements et la construction de 142 logements neufs (en Vefa). Pour rappel, Val d’Oise Habitat a vu son parc tripler depuis 2010, avec notamment l’acquisition du patrimoine de l’Opievoy sur le Val-d’Oise.

Un partenariat entre la SNI/Grand Paris Habitat et Les Villages d'Or - Le groupe SNI / Grand Paris Habitat et le groupe Les Villages d’Or signent un partenariat en faveur du logement des seniors en Ile-de-France visant à "travailler à la production d’une quinzaine de résidences de logements sociaux dédiées aux seniors dans les cinq prochaines années" ; à "s’engager pour un habitat qualitatif et connecté, adapté aux besoins des personnes âgées" ; à "s’associer "dans le cadre de projets sociaux spécifiques" ; et à "accompagner l’Etat, au travers de ces expérimentations, dans sa réflexion sur la mise en place de réglementations favorisant le parcours résidentiel dans le parc social, tout particulièrement celui des seniors (vieillissement constaté des locataires, sous-occupation, manque de résidences proposant des logements et environnement adaptés, …)".

Présentation Batiprint : le robot qui réalise le premier logement social par imprimerie 3D - La Caisse des Dépôts a présenté "Yhnova", la "première maison habitable réalisée en impression 3D". Une réalisation permise par la technologie Batiprint 3DTM, l'un des huit démonstrateurs territoriaux de la "smart city". Le projet Batiprint 3DTM est expérimenté sur le territoire de la métropole nantaise. "Là où un chantier traditionnel exige habituellement trois semaines, le gros œuvre de ce logement social de 95 m² comprenant cinq pièces, des murs arrondis, des emplacements pour les portes et fenêtres a pu être réalisé en quelques jours seulement", souligne le dossier de presse.

Lire aussi