Urbanisme / Logement - Robert Herrmann, nouveau président du Puca

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Robert Herrmann
© F. Maigrot / Rea | Robert Herrmann

Robert Herrmann, président de Strasbourg Eurométropole, adjoint au maire de Strasbourg, est le nouveau président du Plan urbanisme, construction et architecture (Puca). Il prend donc la tête de cette agence interministérielle créée en 1998 pour "faire progresser les connaissances sur les territoires et les villes et éclairer l'action publique" en initiant des programmes de "recherche incitative", de "recherche-action" et d'expérimentation. Emmanuelle Cosse demande à Robert Herrmann, dans la lettre de mission qu'elle lui a adressée le 2 mars, d'orienter les travaux du Puca sur trois chantiers que la ministre du Logement estime "majeurs en termes de politiques publiques structurantes".
Le premier chantier, sur la construction de la ville durable, devra "mettre au premier plan la recherche urbaine sur les questions sociales qui sont un préalable aux autres piliers du développement durable". Ces travaux devront être menés en partenariat avec les collectivités, à l'image du programme Popsu (plateforme d'observation des projets et stratégies urbaines).
Le second chantier porte sur "la transition énergétique des bâtiments existants pour lesquels les travaux engagés semblent en retrait par rapport aux enjeux identifiés". Dans ce cadre, le Prebat (programme de recherche et d'expérimentation sur l'énergie dans le bâtiment) fournira un "outil d'action" portant en particulier sur le logement social (programme "Reha", avec l'Union sociale pour l'habitat) et sur le logement privé (programme "Esco", en partenariat avec les régions et les métropoles).
Le troisième chantier concerne le soutien à l'innovation dans le secteur des métiers du bâtiment et de l'architecture. L'objectif est de "gagner en qualité et en maîtrise des coûts, avec un souci de favoriser l'exportation de nos savoir-faire". Cet ensemble recouvre plusieurs actions, comme l'accompagnement des démonstrateurs industriels pour la ville durable, le développement de la maquette numérique, les expérimentations pour le niveau 4 du label "bâtiment à énergie positive et réduction carbone" E+C-...
Un premier comité des parties prenantes du Puca se tiendra le 10 mars, en présence de la ministre, "afin de lancer une nouvelle dynamique pour la ville durable". 


Pour aller plus loin

Lire aussi