Territoires Conseils

Le cinéma intercommunal anime le territoire de Manzat Communauté (63)

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Cinéma

En 2013 Manzat Communauté a repris en gestion publique le cinéma local, le seul dans un rayon de 30 km. Deux ans plus tard, le cinéma intercommunal diffuse les films une semaine en moyenne après leur sortie, affiche une belle fréquentation et propose de multiples animations. Un choix politique fort qui nécessite l'octroi d'une subvention d'équilibre.

Le cinéma La Viouze a été créé en 1956 sur la commune des Ancizes-Comps par les aciéries locales, tout comme l'harmonie locale ou les terrains de sport. "Peu à peu, les industriels ont souhaité se séparer de ce patrimoine qu'ils nous ont cédé à l'euro symbolique, charge à nous d'en assurer le fonctionnement", indique le président de Manzat Communauté, Jean-Marie Mouchard.

Le choix de la gestion publique après une tentative associative

La communauté de communes a tout d'abord soutenu en 2012 la création d'une association souhaitant reprendre la gestion du cinéma. "De manière générale, si des bénévoles se mobilisent, nous privilégions l'implication citoyenne", observe le président. Cependant, en 2013, la commission de sécurité rend un avis défavorable sur l’état des locaux et demande leur mise en accessibilité. Les bénévoles se désengagent et Manzat Communauté décide de réaliser les travaux de remise aux normes et de conversion au numérique pour reprendre en gestion publique le cinéma.

Deux salariés et l’adhésion à une entente de programmation

Deux personnes sont salariées par Manzat Communauté pour faire fonctionner le cinéma : l'une est diplômée d'un master Culture sur un temps plein, le second opère sur un temps partiel de 30h. La gestion de leur temps de travail est annualisée avec une saison haute (d'octobre à mars) et une saison basse (d'avril à septembre) et le cinéma ne ferme qu'un jour par an.
Avec comme défi de réussir à obtenir le plus rapidement les films les plus sollicités. A cet effet, le cinéma adhère à une entente de programmation qui, en plus de faciliter les démarches et déclarations administratives, fait fonction de centrale d'achat en négociant les films directement auprès des distributeurs.
Reste que le temps de circulation des copies, entre les salles adhérentes, est très serré. "Il faut donc savoir anticiper, indique la responsable du cinéma, Janick Cordier. Lorsque le film est accessible via une plateforme de téléchargement, nous pouvons vérifier deux semaines à l’avance que le film est disponible. C'est une souplesse essentielle en milieu rural."

Véritable animation culturelle pour le territoire

Le cinéma multiplie les animations avec les partenaires locaux. Un festival pour enfants "Les Gamins de la Viouze" se déroule chaque année sur une semaine, co-organisé avec le centre de loisirs intercommunal. Les enfants du centre de loisirs bénéficient aussi d'une séance par semaine durant tout l'été. Il y a aussi des cinés débats, des cinés goûters, un mois du film documentaire, la participation aux opérations écoles, collège et lycée au cinéma, ainsi que des cinés seniors à 15h pour des films choisis avec les responsables des Ehpad.
"Notre participation à l’association régionale Plein Champ qui regroupe une trentaine de lieux de diffusion ruraux, est un vrai soutien pour réussir à proposer l'ensemble de ces animations", souligne la responsable. En outre, la salle de cinéma accueille également des spectacles proposés par les associations locales.

Fréquentation annuelle en hausse, avec 18.800 spectateurs sur 900 séances

En 2015, le cinéma intercommunal a accueilli 18.800 spectateurs sur 900 séances (2 à 4 par jour) soit une progression de 2.300 entrées par rapport à 2014. Les spectateurs réguliers échangent de plus en plus avec la responsable pour exprimer leurs attentes, notamment pour les films Art et Essai qui constituent 29% des séances. La communauté de communes propose la location de la salle pour des séminaires d'entreprises. Le budget se stabilise désormais avec une subvention d'équilibre de 25.000 euros pour un fonctionnement optimum du personnel. Augmenter l'offre nécessiterait de recruter du personnel supplémentaire.

Eléments financiers
Le budget annuel du cinéma est de 155.000 euros HT, constitué pour un tiers par les frais de personnel. Géré sous forme de budget annexe, il bénéficie d'une subvention d'équilibre de 25 à 30.000 euros de Manzat Communauté. Deux régies de recettes ont été ouvertes : l'une pour la vente des billets de cinéma, la seconde pour la vente de friandises.
La remise aux normes effectuée lors du passage en gestion publique en 2013 a coûté 230.000 euros, subventionnés à 80% par le conseil départemental du Puy-de-Dôme, la région Auvergne, les fonds européens et la fondation des aciéries locales.

Claire Lelong pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contacts

Manzat Communauté
Rue Victor Mazuel
63410 Manzat

Tél. : 04 73 86 99 19
Fax : 04 73 86 99 20
Courriel : manzat-communaute@orange.fr
Nombre d'habitants : 8557
Nombre de communes : 9
Site officiel : http://www.manzat-communaute.fr/
Nom de la commune la plus peuplée : Saint-Georges-de-Mons (2139 hab.)


Pour aller plus loin