Territoires Conseils

Des bus gratuits pour les habitants de l'agglomération de Castres-Mazamet


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Depuis le 1er octobre 2008, les bus du réseau de transports publics de Castres et Mazamet (Tarn) sont gratuits. La communauté d'agglomération a lancé l'expérience afin d'inciter ses administrés à modifier leurs modes de déplacement journaliers. Au vu d'une hausse de fréquentation surprenante et de l'amélioration qualitative du service rendu, l'agglomération pourrait décider de rendre la gratuité des bus permanente.

Dans la communauté d'agglomération de Castres-Mazamet (seize communes, 85.000 habitants), les bus Libellus sont gratuits pour tous. Le territoire communautaire comprend deux réseaux urbains : le maillage historique à Castres avec six lignes de bus ainsi que celui de Mazamet mis en place en 2004 et doté de deux itinéraires. Les enjeux de cette initiative ne relèvent pas uniquement du développement durable, mais sont aussi tournés vers un volet social. "Par le biais du CCAS, les populations les plus démunies bénéficiaient déjà de la gratuité, mais nous restions plutôt dans une logique captive : l'essentiel des usagers restaient les scolaires et les personnes âgées, les adultes privilégiant leurs voitures", explique Grégoire Boyer, directeur de la régie des transports Libellus à la communauté d'agglomération de Castres-Mazamet. Par soucis d'équité, le service mobi-libellus destiné aux personnes à mobilité réduite a également été rendu gratuit. Votée pour une durée de quinze mois en conseil communautaire, l'expérimentation a débuté le 1er octobre 2008. La perte des recettes de 300.000 euros de la régie Libellus est compensée par les deux communes : 280.000 euros pour Castres, 20.000 euros pour Mazamet.

75% d'augmentation de fréquentation à Castres et 206% à Mazamet

La régie a équipé six bus d'un comptage par cellule afin de dénombrer le nombre d'entrants. "Au départ, les conducteurs comptaient manuellement, mais devant l'afflux d'usagers, cela devenait impossible. Ils ont tout de suite remarqué le bond de fréquentation, mais nous avons souhaité le quantifier, afin de montrer l'impact de la gratuité sur les comportements", indique Grégoire Boyer. D'une année sur l'autre, l'augmentation est surprenante : 75% de plus pour Castres et 206% pour Mazamet, soit un total de 1,9 million de passagers en 2009. Le directeur de la régie est particulièrement satisfait de l'évolution constatée à Mazamet : "Depuis l'ouverture du réseau, on comptait 25.000 à 35.000 usagers par an. La fréquentation exceptionnelle de 2009, 105.000 passagers, traduit certes un effet d'aubaine, mais montre la volonté des habitants de changer leurs habitudes et leurs modes de déplacement". En plus d'attirer de nouveaux usagers, la mesure a permis d'évaluer l'efficacité du réseau car malgré cette hausse brutale, la régie n'a ni augmenté ses effectifs en termes de contrôle et de chauffeur, ni ses fréquences de bus. "Il s'est avéré que le réseau actuel suit un parcours de desserte satisfaisant et dispose d'une capacité d'accueil correcte. Les épisodes d'engorgement en période de pointe restent anecdotiques", souligne Grégoire Boyer. "En revanche, avec seulement un véhicule, le service mobi-libellus est relativement saturé car il répond à un besoin réel de déplacement des usagers." Par ailleurs, la population d'usagers s'est diversifiée et compte davantage d'adultes actifs. L’évolution vers la gratuité n'a pas connu d'obstacles particuliers, hormis la réticence de certains chauffeurs et contrôleurs quant au risque de perturbation possible du service. "Leurs craintes se sont vite dissipées et les représentants syndicaux sont aujourd'hui à nos côtés pour discuter d'une pérennisation du dispositif", souligne Grégoire Boyer. En effet, la qualité des rapports entre conducteurs et passagers s'est améliorée ainsi que la sécurité dans les bus. "On a constaté une diminution des incivilités et les services de police mobilisés ne sont pas plus intervenus que d'habitude", précise le directeur de la régie. Le maintien de la gratuité sur Castres et Mazamet semble sur la bonne voix et sera à l'agenda dans les prochains mois.

Laura Henimann / PCA, pour la rubrique Expériences du site Mairie-conseils
 

Contacts

Communauté d'agglomération Castres-Mazamet
Le Causse Espace Ressources
81115 Castres Cedex

Tél. : 05 63 73 50 01
Fax : 05 63 73 50 02
Courriel : franck.rigolle@castres-mazamet.com
Nombre d'habitants : 85000
Nombre de communes : 16


Pour aller plus loin