Territoires Conseils

Eoliennes : aboutir à un consensus en investissant dans une démarche participative


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

La communauté de communes de l'Atrébatie, dans le Nord-Pas-de-Calais, a élaboré une méthode exemplaire s'appuyant sur la e-démocratie, visant à prendre l'avis de tous les habitants du territoire afin d'assurer la réussite des projets d'implantation d'éoliennes.

La communauté de communes de l'Atrébatie, dans le Nord-Pas-de-Calais, a mis en place en 2005 une démarche exemplaire de débat public, liant participation "en ligne" et "présentielle". L'objectif des élus était de faire ressortir les enjeux de l'installation d'éoliennes sur le territoire en associant les habitants à leur décision. "Le nombre de projets d'implantation d'éoliennes et les difficultés rencontrées pour que les élus établissent un dialogue avec les habitants concernés ont amené la communauté à réfléchir sur la méthode à adopter en nous appuyant sur la notion de territoire numérique et de e-démocratie", déclare Pierre Guillemant, président de la communauté de communes.
Avec l'appui d'une société spécialisée dans l'organisation et le support au débat public sur internet et dans la coopération pour des réseaux de projets, la démarche s'est déroulée en plusieurs étapes : les internautes étaient invités à proposer une série d'enjeux qui leur semblaient essentiels sur ce sujet et à décider collectivement de leur priorité, puis une séance publique leur a permis de débattre des enjeux considérés comme prioritaires.
L'ensemble du processus a été organisé dans le cadre du projet Dream 2 de la région Nord-Pas-de-Calais qui a obtenu le soutien de la Commission européenne dans le cadre des actions novatrices du Feder. 

Prendre le temps de consulter les habitants

En toute transparence, les citoyens du territoire de l'Atrébatie ont été associés à la décision d'investir dans le projet éolien : d'abord par une large consultation par courrier, par email, par téléphone et par contact direct afin de recueillir l'ensemble des sensibilités, puis au travers de deux rencontres-ateliers de réflexions et propositions organisés pour mieux connaître les avis et attentes des habitants, et enfin une synthèse publique sur la faisabilité du projet à soumettre à la préfecture. Durant toute la démarche, l'ensemble des informations recueillies ont été largement diffusées afin que chacun ait une meilleure conscience des enjeux et que les élus en tirent les premières conclusions.
Pour Pierre Guillemant : "Le double choix d'un débat plus ouvert et plus long dans le temps s'appuyant sur un outil moderne de communication est une avancée dans la pratique de la démocratie participative. Par sa transparence, le débat, d'abord à distance pour la collecte de toutes les opinions puis en réunion publique pour tenter des synthèses utiles, révèle la position de l'opinion sur l'intérêt général qui n'est jamais la somme des intérêts particuliers. Cet exercice de coopération entre citoyens d'un territoire démontre que le débat, bien construit dans la forme et sur le fond, est une voie intelligente et responsabilisante à suivre."

Etendre la méthode à d'autres thèmes territoriaux

En 2006, le pays d'Artois a pris en charge l'élaboration d'une stratégie territoriale cohérente à partir des projets des onze EPCI du territoire. Après la présentation d'un projet d'ensemble cette même année lors d'une réunion officielle organisée par le pays, le dossier a été transmis à la préfecture pour définir une zone de développement éolien (ZDE). "Durant l'automne  2007, nous entrerons dans une nouvelle phase consistant à présenter le nouveau plan d'implantation des éoliennes préconisé dans la ZDE. Fort de nos succès précédents, nous nous appuierons de nouveau sur une démarche participative, déclare Pierre Guillemant ajoutant : Nous prévoyons d'appliquer notre méthode de concertation sur d'autres thèmes tels l'école en milieu rural, le tourisme vert ou encore les réseaux de communication."

 

Xavier Toutain, pour la rubrique Expériences des sites Mairie-conseils et Localtis

Contacts

Communauté de communes de l'Atrébatie
ZA Ecopolis-Bâtiment Plateforme Multiservices- Route de Penin
62127 TINCQUES

Tél. : 03 21 41 40 00
Courriel : accueil@cc-atrebatie.fr