Insertion - Un arrêté revalorise les aides au poste des structures d'insertion

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

Un arrêté du 14 janvier 2016 revalorise les aides au poste versées aux structures de l'insertion par l'activité économique.
La partie socle versée aux entreprises d'insertion passe ainsi de 10.080 à 10.143 pour les entreprises d'insertion, de 4.284 à 4.311 pour les entreprises de travail temporaire d'insertion, de 1.310 à 1.319 pour les associations intermédiaires et enfin, de 19.354 à 19.474 euros pour les ateliers et chantiers d'insertion (dont 985 euros au titre des missions d'accompagnement socioprofessionnel et d'encadrement technique au lieu de 979 euros). Ces aides sont versées mensuellement par l'Agence des services et de paiement aux structures qui embauche des chômeurs en difficulté.
L'aide au poste comprend en outre une part modulée comprise entre 0 et 10% de la partie socle et calculée en fonction des résultats atteints.

 M.T.

Référence : arrêté du 14 janvier 2016 fixant le montant de l'aide financière aux structures de l'insertion par l'activité économique, JO du 23 janvier 2016.