Une mission pour développer les espaces de coworking sur tout le territoire

Découvrez comment nous collectons, nous utilisons, nous traitons vos données en lisant notre Politique de protection des données à caractère personnel et notre mention d'information complète sur le traitement.

Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les données à caractère personnel recueillies à partir du Site sont traitées par la Caisse des Dépôts selon les dispositions légales et réglementaires applicables et conformément à notre Politique de protection des données à caractère personnel, que nous vous recommandons vivement de prendre connaissance à https://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Page/Donnees-personnelles.
En effet, le document de Politique de protection des données à caractère personnel de la Caisse des Dépôts complète la présente mention d'information.
Les données à caractère personnel collectées via le présent formulaire en ligne sont destinées à être utilisées par la Caisse des Dépôts. Elles seront également rendues accessibles à nos prestataires techniques, pour les stricts besoins de leur mission.
Les données seront collectées et utilisées à des fins de d'information et d'accompagnement des acteurs territoriaux dans le cadre de nos missions d’intérêt public. Les données à caractère personnel sont également utilisées pour mieux vous connaître et nous permettre ainsi de personnaliser notre communication et participer à l'amélioration de nos services.
Lors de ce traitement, un certain nombre de données à caractère personnel sont demandées à la Caisse des Dépôts. La communication des informations identifiées par un astérisque (*) est obligatoire et conditionne le traitement de votre demande. Les réponses aux autres questions sont facultatives.
Vos données sont susceptibles d'être conservées pendant une durée de trois (3) années à compter de leur collecte ou du dernier contact avec nous.

© B. Hanna / Rea |

Julien Denormandie a lancé une mission chargée de formuler des propositions pour développer les espaces de travail collaboratif y compris dans les villes moyennes et les zones rurales, afin d'aider à réduire les "fractures territoriales", a annoncé ce 5 février le ministère de la Cohésion des territoires.
Confiée à Patrick Levy-Waitz, président de la fondation Travailler autrement et du groupe de portage salarial ITG, la mission devra "identifier les modèles les plus adaptés aux territoires" à encourager et "les freins réglementaires ou législatifs" à lever, précise dans une lettre de mission datée du 19 janvier le secrétaire d'Etat Julien Denormandie. Un "premier rapport d'étape" verra le jour fin mars, pour des "mesures concrètes" à présenter d'ici le mois de juin.
L'enjeu est de "créer une dynamique participative avec l'ensemble des acteurs du secteur, afin de faire remonter les bonnes pratiques incitant à développer les nouveaux usages de travail dans les territoires ruraux", a expliqué à l'AFP Patrick Levy-Waitz. Si à l'heure actuelle, les espaces de travail collaboratifs (ou "coworking") voient le jour dans les métropoles afin de profiter de leur dynamisme économique, "le besoin de ces tiers lieux est tout aussi grand dans les territoires plus reculés", dit-il.
Cette réflexion s'inscrit dans la "démarche globale d'aménagement du territoire" du gouvernement, qui vise à "lutter contre les fractures territoriales en matière de logement, de mobilité, de numérique et de développement économique", a de son côté déclaré à l'AFP Julien Denormandie. "On voit émerger partout de nouvelles formes de travail, le télétravail, le travail indépendant, les auto-entrepreneurs... et il y a une demande, sur tout le territoire, de ces espaces de coworking, avec des dispositions, un environnement de travail spécifiques", a-t-il estimé. Ces espaces "créent de nouveaux collectifs de travail, de partage, d’engagement et sont également des lieux de vie et de rencontres professionnelles", indique de même le communiqué.
La mission devra aboutir à un "diagnostic partagé sur les espaces de coworking et leur déploiement, en lien avec les acteurs des territoires, les élus locaux, utilisateurs, entreprises et partenaires sociaux" et reprendra notamment les travaux du Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET) sur le déploiement du télétravail, finalisés au printemps 2017, a précisé Julien Denormandie.

Lire aussi