Logement social - L'EPF Ile-de-France et les organismes HLM franciliens s'engagent contre les enchères sur le foncier


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les instances de l'EPF (établissement public foncier) Ile-de-France et de l'Aorif (l'Union sociale pour l'habitat d'Ile-de-France) s'engagent notamment à "proscrire la pratique des enchères sur le foncier, tant entre bailleurs sociaux qu'avec des vendeurs publics tels que l'EPF Ile-de-France, en organisant des consultations exclusivement sur des critères de qualité et à prix fixés". C'est le premier point d'un accord de coopération qu'ils ont signés, pour 4 ans, pour "favoriser l'accès des organismes de logement social à du foncier à coût maîtrisé et d'encourager la mise en place de dispositifs innovants pour construire des logements sociaux en zone tendue".
L'accord-cadre prévoit également que les partenaires vont "expérimenter et développer des dispositifs fonciers innovants" (foncier différé, optimisation du foncier des organismes…) pour la réalisation de logements locatifs sociaux ou en accession.
Ils s'engagent aussi à "mobiliser" autour des opérations de requalification des copropriétés dégradées.

Télécharger