En bref - Décret APL : des organisations et des allocataires déposent une requête devant le Conseil d'Etat


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Une requête contre le décret du 28 septembre modifiant le mode de calcul des aides au logement (APL, ALF, ALS) et l’arrêté qui abaisse leur montant de 5 euros à compter du 1er octobre a été déposée mercredi 11 octobre 2017 par plusieurs organisations membres du collectif "Vive l’APL" et une vingtaine d’allocataires. Ces derniers espèrent obtenir une suspension de l’exécution des décisions, en attendant que le Conseil d’Etat statue sur le fond, car ils estiment qu’elles portent une atteinte "grave et immédiate" aux ménages les plus modestes.
Le collectif "Vive l’APL", qui rassemble aujourd’hui près de 70 organisations (associations de locataires, Unef, fondation Abbé-Pierre, DAL, Fédération des acteurs de la solidarité, USH...) appelle à un rassemblement, samedi 14 octobre, à 14h devant les mairies de France (et à 16  à Paris devant l’hôtel de ville). La Fédération des offices publics de l'habitat a fait savoir qu'elle y participera "pour défendre la survie du logement social". 

Lire aussi