THD - Julien Denormandie concède l'objetif du 100% fibre pour 2025


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Laure de La Raudière et Julien Denormandie le 4 octobre lors des questions au gouvernement
© avec Assemblée nationale | Laure de La Raudière et Julien Denormandie le 4 octobre lors des questions au gouvernement

Durant l'été, en vue de contribuer au débat ouvert par le gouvernement sur la feuille de route de l'aménagement numérique, la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale avait rapidement lancé la rédaction d'un rapport d'information, piloté par Eric Bothorel et Laure de la Raudière (voir ci-dessous notre article du 11 septembre).
La version finale du rapport, enregistrée à l'Assemblée le 27 septembre dernier (en lien ci-dessous), préconise vivement le maintien de l'ambition d'amener la fibre optique à l'ensemble des foyers français, en fixant 2025 comme nouvel horizon. Une préconisation qui dénote par rapport aux propos successifs du président Macron insistant sur le coût de la fibre optique. Ce dernier avait précisé, en juin dernier, qu'il faudrait "des dizaines d'années" pour amener la fibre dans certaines zones reculées.
Interrogé par Laure de la Raudière lors de la séance des questions au gouvernement du mercredi 4 octobre, Julien Denormandie, secrétaire d'Etat auprès du ministre la Cohésion des territoires, a précisé que le gouvernement faisait sien l'objectif d'un territoire intégralement fibré en 2025, en complément des ambitions déjà annoncées du THD pour tous en 2022, et du "bon haut débit" pour tous en 2020.


Pour aller plus loin

Lire aussi