Erik Orsenna démarche les bibliothèques pour promouvoir l'ouverture le dimanche


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

La ministre de la Culture Françoise Nyssen,  à Rennes, aux Champs Libres, vendredi 8 septembre, avec l'écrivain et académicien Érik Orsenna
© @FrançoiseNyssen | La ministre de la Culture Françoise Nyssen, à Rennes, aux Champs Libres, vendredi 8 septembre, avec l'écrivain et académicien Érik Orsenna

La ministre de la Culture Françoise Nyssen et l'écrivain Erik Orsenna se sont rendus le 8 septembre à la bibliothèque Champs-Libres de Rennes pour marquer le lancement d'une campagne visant à convaincre les collectivités d'ouvrir leurs bibliothèques le dimanche ou d'élargir leurs plages d'ouverture. "Le souhait de l'Etat est d'étendre les horaires d'ouverture des bibliothèques, notamment le week-end, afin qu'elles soient toujours plus accessibles à tous les citoyens, notamment en dehors des horaires de bureau", explique le ministère dans un communiqué. Il s'agit dans le même temps de "repenser les bibliothèques comme des lieux de cohésion sociale", précise le ministère de la Culture, dans un communiqué du 8 septembre.
Nommé "ambassadeur de la lecture" en juin dernier, l'écrivain vedette Erik Orsenna va se rendre, avec Noël Corbin, nouvel inspecteur des affaires culturelles (et ancien responsable des bibliothèques parisiennes), "dans 25 villes d'ici à la fin décembre, des grandes comme des petites, de Lulle à Saint-Denis de la Réunion", explique-t-il dans un entretien croisé avec la ministre de la Culture, dans Le Parisien du 8 septembre. "Nous rencontrerons les bibliothécaires, les élus, des associations, les directions régionales des affaires culturelles", poursuit-il. "Il y a une grande variété de réalités derrière le mot bibliothèque, développe la ministre : il s'agit d'aller les rencontrer, pour mieux les connaître, et expliquer notre projet d'adaptation des horaires", précise la ministre.

Un plan d'action au printemps

Ce travail de terrain fera l'objet d'un bilan à la mi-décembre, lors d'une journée nationale programmée au Centre Pompidou. L'objectif ? "Dresser, en présence de la ministre, d'Erik Orsenna et de nombreux élus et professionnels de terrain, un état des lieux des deux axes principaux de la mission, 'la bibliothèque du XXIe siècle : nouveaux usages, nouveaux services' et 'les expériences d'extension d'horaires'", précise le communiqué du ministère. S'en suivra un débat avec les élus locaux, les syndicats de bibliothécaires début 2018, avant un "plan d'action" proposé par Erik Orsenna au mois de mars, lors d'états généraux des bibliothèques. Au cours de son tour de France, l'ambassadeur se rendra prochainement à Nancy, Brest, Rouen, Chamonix, Bordeaux, Saint-Etienne, Tours…
La France dispose d'un réseau d'environ 16.000 bibliothèques et médiathèques publiques. Mais "sur les 36.000 communes, il y en a seulement 63 qui ont une bibliothèque ouverte le dimanche. Et seules 35% des 40 plus grandes villes de France sont concernées", déplore la ministre dans Le Parisien. De nouvelles dispositions ont été prises en 2016 pour permettre aux collectivités de bénéficier d'une subvention au titre de la dotation générale de décentralisation. Selon Françoise Nyssen, en 2017, une enveloppe de 3 millions d'euros sera ainsi mobilisée. Mais le plan Orsenna devra se montrer plus alléchant pour convaincre élus et syndicats du personnel déjà échaudés par la gestion des contrats aidés, les baisses des dotations et les nouvelles économies à venir…
 

Lire aussi