Rythmes à la carte - Montpellier propose d'être "ville pilote" sur la semaine de 4 jours


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

© Fotolia |

"J'ai proposé au ministre de l'Education nationale que la ville de Montpellier devienne ville pilote sur la réforme des rythmes scolaires sur trois groupes scolaires, en mettant en œuvre de premières expérimentations dès la rentrée 2017", a annoncé son maire, Philippe Saurel, lors d'une conférence de presse le 10 juillet. La mise en œuvre de la semaine scolaire de 4 jours, autorisée par le décret "Blanquer", ne serait effective dans les 123 écoles de la ville qu'à la rentrée 2018, "selon les résultats obtenus" et "selon les modalités établies avec les parents d'élèves, professeurs et fédérations concernés", a-t-il précisé.
L'Education nationale ne se serait pas, à ce jour, prononcé sur son intérêt à suivre une ou plusieurs "villes pilotes" sur le sujet.

Un an d'expérimentation dans trois groupes scolaires de la ville

Montpellier consacrera l'année scolaire 2017-2018 à l'expérimentation de la semaine de 4 jours, avec le mercredi libéré, sur trois groupes scolaires*, dont l'un situé dans un quartier prioritaire de la politique de la ville (QPV). Un premier bilan serait établi à la mi-octobre pour réajuster les modaités d'organisation si besoin.
Cette expérimentation "permettra de réfléchir plusieurs organisations horaires", indique la ville et de "tester" les trois thématiques retenues pour le temps périscolaire après la classe : accompagnement à la scolarité par les enseignants (en école élémentaire), sensibilisation artistique, citoyenneté et vie collective.
"En parallèle de l'expérimentation, un travail de réflexion sera mené avec l'ensemble des partenaires de la communauté éducative", ajoute-t-elle, notamment pour "affiner" l'organisation des temps scolaires et périscolaires au regard des expérimentations et pour "travailler avec les associations" sur leur implication à compter de septembre 2018, mais aussi pour envisager le retour de l'accueil extrascolaire le mercredi.

Des changements pour le personnel municipal

La ville a bien conscience que le passage à 4 jours sur le personnel municipal impliquera des changements, lesquels seront mis à l'épreuve dans les trois groupes scolaires en expérimentation. L'allongement du temps scolaire les lundis, mardis, jeudis et vendredis et le retrait du mercredi matin scolarisé impliquera ainsi une "adaptation" des temps de travail des Atsem et des personnels de l'animation. A la rentrée prochaine, la ville prévoit également la réouverture de l'ALSH (Accueil de loisir sans hébergement) d'une des écoles le mercredi en journée, ce qui là encore impliquera une "adaptation des plannings des personnels de la filière animation".
La collectivité indique par ailleurs qu' "une nouvelle organisation des temps de travail a été décidée à l'issue de la concertation avec les organisations syndicales".

* Jean Moulin / Ingrid Bergman, Jean Zay / Sergueï Prokofiev, Jean Mermoz / Vasco de Gama.
 

Lire aussi