Grâce à un outil clé en main, l'AFE aide les régions à mieux piloter l'aide à la création d'entreprises


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

© Agence France Entrepreneur |

Pour permettre aux régions de recenser l'ensemble des actions des réseaux d'accompagnement territoriaux et ainsi mieux piloter leurs actions dans el cadre de leur schéma de développement économique (SRDEII),  l'Agence France Entrepreneur (AFE) leur propose un outil clé en main. L'opportunité pour l'agence de disposer d’informations précises sur les entreprises soutenues et les dispositifs régionaux mis en place, afin d'alimenter à terme son propre observatoire au niveau national.

L'Agence France Entrepreneur (AFE), dans le cadre de sa nouvelle feuille de route, se lance dans un grand chantier dont l'objectif est de renforcer son action auprès des territoires en favorisant une meilleure visibilité des interventions des réseaux d'accompagnement.
"Pour répondre à cet objectif, nous proposons aux régions un outil informatique, de type extranet, clé en main et éprouvé", explique à Localtis Benoît Liger-Belair, directeur commercial et des partenariats d'AFE. "Mis en œuvre dès 2004 en région, l'enjeu de cet extranet est de disposer d’un véritable observatoire territorial de la création d’entreprises grâce à un système de recueil des actions d’accompagnement réalisées par l’ensemble des réseaux agissant sur le territoire."
Conçu avec ces mêmes réseaux afin de répondre à leurs besoins de suivi et de reporting d’activité, cet outil en ligne permet un pilotage fin de l’activité de ces derniers pour orienter et/ou réorienter leurs actions, favoriser les échanges et les partages d’informations, mesurer leur efficacité et l’efficience des programmes et dispositifs proposés à l’entrepreneur par les professionnels eux-mêmes.

"Déjà installé en Hauts-de-France et en Guyane, l'enjeu de cet outil est pour l'AFE d’harmoniser les processus de suivi des régions en matière de création, reprise et développement des entreprises tout en conservant un fort degré d’adaptabilité avec les spécificités territoriales, complète Benoit Liger-Belair, nous poursuivons le déploiement de cette solution avec les régions Réunion et Provence-Alpes-Côte d'Azur et comptons installer six plateformes d’ici la fin de l’année."

Une meilleure connaissance de l'offre de chaque territoire

La collecte et la restitution d’informations étant facilitées, les régions disposeront grâce à cet outil d’un observatoire, comprenant des informations précises sur les porteurs de projet, les entreprises accompagnées, leur secteur d’activité, le nombre d'emplois concernés… Un pilotage qui pourra se poursuivre après la création des entreprises, pour éviter les écueils.
"Ces observatoires régionaux permettront d’alimenter notre observatoire national avec des informations régionales qualifiées pour une meilleure connaissance de l’offre au niveau de chaque territoire, des aides régionales mises en place, et de découvrir les tendances des secteurs porteurs qui se dégagent", souligne aussi Benoît Liger-Belair.

A l'heure actuelle, l'agence publie régulièrement des dossiers "Projecteurs", donnant des informations sur plus de 130 secteurs d’activité aux porteurs de projets et aux entrepreneurs. En juin 2017, elle a ainsi publié un dossier complet sur les secteurs porteurs, mettant en avant les métiers autour du numérique et de la transition écologique. Avec la remontée de ces informations consolidées, des tendances régionales pourront être mises en avant.

Lire aussi