Economie - Hauts-de-France : un nouveau "fonds premier secours" pour les entreprises en difficulté

© @xavierbertrand |

En partenariat avec les tribunaux de commerce, la région Hauts-de-France a lancé le 20 avril 2017 un "fonds de premier secours" destiné à aider les entreprises qui rencontrent des difficultés.

La région Hauts-de-France a lancé le 20 avril 2017 un fonds de premier secours destiné aux entreprises de plus de trois ans et de moins de 25 salariés, inscrites au registre du commerce et des sociétés et justifiant d'un chiffre d'affaires de plus de 50.000 euros. Ce fonds doit leur permettre de faire face à des difficultés financières : une baisse importante de leur chiffre d'affaires, des créances non recouvrables ou encore une augmentation significative de leur besoin de fonds de roulement.
Construit en partenariat avec les onze tribunaux de commerce de la région, qui seront chargés de sélectionner les dossiers, le dispositif offrira des avances remboursables qui seront comprises entre 5.000 et 50.000 euros. Les avances seront remboursables dans les 36 mois avec un différé de six mois. La région va consacrer 2 millions d'euros au dispositif. Le budget devrait être voté prochainement.
Le fonds permettra de soutenir les entreprises en mesure de prévention, phase qui permet de mieux détecter les difficultés d'une entreprise, ou en sortie de procédure collective, phase où l'entreprise en difficulté est placée sous contrôle judiciaire.

"Sauver des emplois"

Dans un communiqué publié le 20 avril 2017, Xavier Bertrand estime que le dispositif "va sauver des emplois". Et le président des Hauts-de-France veut aller vite. "Pas question ici d'être contraint par une structure administrative lourde. Car quand il y a une urgence, il faut agir vite et directement", souligne-t-il dans le communiqué. Les tribunaux de commerce étudieront les dossiers avant de demander à la région de débloquer les fonds préconisés.
Le fonds s'ajoute aux dispositifs déjà mis en place par la région pour l'emploi, comme les allègements de charges, les aides au transport, à la garde d'enfant, ou encore Proch'Emploi.
En 2016, le nombre de défaillances d'entreprises dans les Hauts-de-France a atteint 4.369, d'après le bilan de la chambre de commerce et d'industrie des Hauts-de-France. "Avec 20 défaillances pour 1.000 entreprises, la région est la plus impactée en France par les défaillances d'entreprises (on compte en moyenne 15 défaillances pour 1.000 à l'échelle nationale)", précise le bilan. Les deux secteurs les plus impactés sont l'hôtellerie-restauration et le BTP. Si le chiffre est en baisse de 6% sur un an, le nombre d'emplois qui ont été menacés par ces défaillances reste important : plus de 9.900 emplois.

Lire aussi