Territoires Conseils

Sur le territoire de Mur-ès-Allier une résidence d'artiste mobilise une centaine d'habitants (63)


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Couverture du carnet

Après la réussite d'une première résidence d’artiste en 2015, la communauté de communes Mur-ès-Allier a accueilli une illustratrice dès l’année suivante. A la clé, un "carnet de territoire" réalisé avec une centaine d’habitants de tous âges, mobilisés par différentes structures locales.

Afin de favoriser la diffusion culturelle sur son territoire, le pôle d’équilibre territorial et rural au pays du Grand Clermont (108 communes, 414.000 habitants) encourage les résidences d’artistes depuis 2014 (voir encadré en fin de texte). Les élus de la communauté de communes de Mur-ès-Allier (5 communes, 7.000 habitants) ont décidé de postuler pour l’année scolaire 2014-2015.

Projet autour de la compétence "lecture publique"

Chaque année après avoir lancé un appel d’offres, le Grand Clermont retient un certains nombres d’artistes issus du spectacle vivant, du cirque, de l’écriture ou encore de la photographie, du graphisme...
"La communauté de communes de Mur-ès-Allier étant dotée de la compétence ' lecture publique', nous avons postulé pour des illustrateurs", explique Sophie Simonini, chargée de mission à la culture. Le choix a été fait parmi les artistes retenus par le pays.

Engagement de l’artiste et accueil de la collectivité

En échange d’une bourse annuelle de 10.000 euros, versée par le Grand Clermont, l’artiste en résidence s’engage à être présent au moins cinq semaines dont 30% en médiation culturelle auprès de la population, soit environ 90 heures d’ateliers. A Mur-ès-Allier, l’artiste sera présente 10 semaines d’octobre à juin. La communauté de communes participe au projet à hauteur de 2.000 euros par an, qui couvrent son l’hébergement et sa  nourriture.

Priorité : mobiliser les partenaires du territoire

"Nous voulions mobiliser les différentes structures présentes sur le territoire, au-delà du seul milieu périscolaire, souligne la chargée de mission. Il a fallu travailler en amont, mettre en place le dispositif de la résidence et organiser les interventions de l'artiste."
La première année, la maison de retraite et un enseignant d’une école du territoire avaient saisi l’opportunité de cette résidence d’artiste pour réaliser en concertation un livre sur la rivière Allier, des souvenirs recueillis auprès des personnes âgées de la maison de retraite illustrés par les élèves de l’école.

Seconde année : six structures volontaires, une centaine de participants mobilisés

Convaincues par cette première expérience, d’autres structures ont souhaité participer l’année suivante au dispositif : trois centres de loisirs, une association de personnes âgées et le foyer occupationnel pour personnes polyhandicapées.
Une centaine de personnes ont créé une œuvre collective, accompagnés par l’illustratrice : les résidents du foyer ont travaillé ensemble sur leur lieu d’habitation, réel et rêvé, les plus âgés ont évoqué leurs souvenirs, les enfants ont dessiné ce qu’ils aimaient dans leurs communes.
Pour fruit de cette création, un "carnet de territoire" dévoilé lors de deux conférences. Imprimé à 140 exemplaires, il a été distribué aux participants et aux élus, et surtout déposé dans les bibliothèques.

"Ne pas laisser l’artiste livré à lui-même" et communiquer

"Avoir un artiste en résidence ne suffit pas à créer une saison culturelle, insiste la chargée de mission. Une personne de la collectivité doit être désignée pour l'accompagner dans ses contacts avec les structures, parfois pour finaliser avec lui ses idées de création et lui faciliter la vie sur le territoire."
La commune de Mur-ès-Allier a prévu un budget communication pour faire connaître le projet au plus grand nombre : en plus, à côté du site internet et de la newsletter mensuelle intercommunale, des affiches et des flyers ont été distribués dans les lieux publics.

Cinq résidences d'artistes par an sur le territoire du Grand Clermont
Le Grand Clermont prévoit une enveloppe de 50.000 euros par an pour l’organisation de cinq résidences d’artistes dans des communes ou intercommunalités membres du pays. Seules Clermont Communauté et Riom Communauté, qui disposent déjà d’une riche programmation culturelle, ne peuvent pas postuler.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contacts

Communauté de communes de Mur-ès-Allier
3 rue Porte du vent
63111 Dallet

Tél. : 04 73 83 59 54
Fax : 04 73 83 46 10
Courriel : contact@muresallier.com
Nombre d'habitants : 6698
Nombre de communes : 5
Nom de la commune la plus peuplée : Mezel (1902 hab.)

  • Gilles  Voldoire
  • Président

Télécharger

Lire aussi