Territoires Conseils

Une intercommunalité rurale gère un relais emploi itinérant (30)


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Dans ce territoire périurbain du Gard, la communauté de communes Leins Gardonnenque a pris en charge un relais emploi itinérant qui va à la rencontre des habitants pour les conseiller et les accompagner dans toutes leurs démarches de recherche d’emploi.

Sur le territoire de la communauté de communes de Leins Gardonnenque (14 communes, 12.240 habitants), l’activité économique est surtout le fait de l’artisanat, et de l’agriculture, notamment de la viticulture. Le caractère essentiellement saisonnier de ces activités, disséminées sur une vaste superficie entre mer et montagne, explique que l’emploi peine à se développer, et que les taux de chômage et de bénéficiaires du RSA y soient plus élevés que la moyenne nationale (comme dans tout le département). Une situation que les élus locaux cherchent à redresser depuis plusieurs années. En 2009, la communauté de communes décide de reprendre le point ressources emploi intercommunal itinérant, dont la gestion avait été confiée pendant deux ans à une association. Ses principaux partenaires dans cette opération sont le conseil général du Gard, Pôle emploi, la mission locale et les associations d’insertion. L’objectif est de mettre à la disposition des habitants des zones périurbaines tous les outils nécessaires à la formation, à l’insertion, à la reconversion et à la recherche d’un emploi.

Remettre en confiance demandeurs d’emploi et contrats aidés

Le relais emploi itinérant fonctionne sur le principe de la proximité. Chaque semaine, son animatrice, Isabelle Payen, tient une permanence dans quatre communes : les plus peuplées et géographiquement situées sur les trois cantons couverts par la communauté de communes. L’animatrice se déplace également ponctuellement dans d’autres communes, à la demande des élus et des services sociaux. Equipée de tout le matériel nécessaire - notamment de trois ordinateurs portables-, et souvent accompagnée d’un partenaire (mission locale, service RSA…), elle se livre à un travail d’écoute et de conseil. "Les demandeurs d’emploi sont souvent en perte de confiance et dans un processus de culpabilisation qui les dévalorise", explique-t-elle. Sa mission consiste à remettre au clair avec eux leurs compétences, puis les aider à rédiger CV et lettre de motivation, préparer un entretien, mettre au point un projet professionnel ou de formation. Elle accompagne aussi les personnes en contrats aidés au sein des collectivités.

Développer la clause d’insertion, prévenir l’échec scolaire, accompagner la bourse au permis de conduire

L’animatrice du relais emploi itinérant travaille beaucoup avec les élus, notamment pour développer la clause d’insertion dans les marchés publics. "C’est un très bel outil qui permet aux jeunes inexpérimentés de prendre confiance et aux demandeurs d’emploi de longue durée de la regagner en remettant en pratique leurs compétences." Près de 80% des bénéficiaires d’une clause d’insertion retrouvent un emploi à l’issue de cette période (voir encadré). Pour prévenir l’échec scolaire, le relais emploi itinérant a conclu un partenariat avec le collège de Saint-Geniès-de-Malgoirès. Dans le cadre du point information jeunesse et avec l’appui de la mission locale, il a donné naissance à un forum de l’emploi qui a permis, en 2012, de délivrer une information sur les métiers à plus de 250 jeunes. Une bourse au permis de conduire a également été créée en faveur des 16-25 ans. "En échange, les bénéficiaires s’impliquent une trentaine d’heures dans une action citoyenne liée à leurs compétences professionnelles", souligne Isabelle Payen.

Près d’un demandeur d’emploi sur deux reçu par le relais emploi itinérant

Après plusieurs années de fonctionnement, le relais emploi itinérant est bien enraciné dans le territoire. Le retour à l’emploi de nombreuses personnes qui l’ont consulté a contribué à le populariser. Des chefs d’entreprise, des professionnels de l’emploi, des techniciens spécialisés dans un métier n’hésitent pas à se joindre l’animatrice pour rencontrer les demandeurs d’emploi. En 2012, près de la moitié des inscrits au Pôle emploi du territoire a contacté le relais. "Aujourd’hui nous formons une véritable plateforme d’accueil des publics capable de répondre à toutes les questions en termes de formation, d’orientation et d’emploi ce qui est remarquable pour une communauté de taille modeste. Cela nous le devons à l’implication de tous les élus et des secrétaires de mairie qui réorientent systématiquement les demandeurs d’emploi vers le relais."

Victor Rainaldi, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

Le trophée de la meilleure réalisation interservices en 2009
En 2009, la communauté de communes Autour de Lédignan était associée au projet. Depuis, elle a fusionné avec une autre communauté. La communauté de communes Leins Gardonnenque a reçu en 2009 le trophée de la meilleure réalisation inter-services – dans le cadre de la 10e édition des "Prix territoriaux", créés par La Gazette des communes et la GMF – pour l’animation d’un point ressources emploi intercommunal itinérant en milieu rural.

Contacts

Communauté de communes de Leins Gardonnenque
4 rue Diderot
30190 Saint-Geniès-de-Malgoirès


Tél. : 04 66 63 00 80
Fax : 04 66 63 94 79
Courriel : contact@leinsgardonnenque.fr
Nombre d'habitants : 12240
Nombre de communes : 14
Nom de la commune la plus peuplée : Saint-Geniès-de-Malgoirès (2600 hab.)

  • Bernard Clément
  • Vice-président chargé du développement économique
  • Tél. : 04 66 83 31 65

Pour aller plus loin