Territoires Conseils

Homogénéiser une signalétique d'activités et de services sur un site exceptionnel


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Dans le Cantal, au cœur du parc naturel régional des volcans d'Auvergne, les élus du syndicat mixte du Puy Mary ont souhaité harmoniser la signalétique sur les treize communes qui composent leur territoire. Durant dix ans, ils ont mené un travail de fond qui porte ses fruits.

 

Classé sur 10.000 hectares, le site du Puy Mary est un système de vallées dont la gestion est portée par des structures intercommunales différentes. Les treize communes qui constituent le syndicat mixte du Puy Mary sont structurées en quatre intercommunalités, s'étendent sur 36.000 hectares et comptent un peu plus de 2.000 habitants. Le site draine 600.000 visiteurs par an et les commerçants rivalisent d'imagination pour capter leur attention. Résultat : sur le périmètre du site classé, les pré-enseignes de restaurants, snack-bar, épiceries..... s'étaient multipliées de façon anarchique, au détriment de la qualité du paysage. En 2002, les élus, qui ont déjà validé la charte signalétique du parc naturel régional(PNR) des volcans d'Auvergne, décident de remédier à cet état de fait.

Un long travail préparatoire d’inventaire

En 2002, Magali Christophe, chargée de mission Tourisme au syndicat mixte du Puy Mary, est formée aux principes de la charte signalétique du parc par un technicien du PNR des volcans d'Auvergne. Dans un premier temps, la chargée de mission s'attache à faire un inventaire de l'existant : elle repère les panneaux qui se conforment à la législation et peuvent donc être tolérés, ceux implantés en toute illégalité, qu'il faut retirer, ceux, enfin qui ne sont pas adaptés à la réglementation, trop anciens ou abimés. L'inventaire concerne tous les panneaux, qu'ils soient privés ou publics, dans les bourgs ou en pleine nature. A l’issue d’une deuxième campagne de recensement réalisée en 2005 pour évaluer la façon dont la signalétique évolue, des réunions publiques sont organisées l’année suivante dans chaque vallée, avec lancement d’invitations nominatives auprès de tous les commerçants et restaurateurs.

D’abord se concentrer sur les enseignes de jalonnement

C’est donc quatre ans plus tard, en 2006, que démarre le travail avec les acteurs privés. L'état des lieux leur est présenté ainsi que la réglementation et la charte du parc, et des propositions sont faites pour avancer plus loin dans l’homogénéisation. Dans les bourgs et sur certains sites stratégiques, comme les cols, le syndicat propose de supporter l'ensemble des frais d'homogénéisation de la signalétique. Ailleurs, une subvention, couvrant 40% des dépenses engagées, est offerte à ceux qui acceptent de s'inscrire dans la charte. "Nous nous sommes concentrés sur les pré-enseignes de jalonnement, explique la chargée de mission. Les commerçants ont bien compris qu'il s'agissait de l’intérêt public et nous n'avons pas eu de difficultés à les faire adhérer au dispositif." Les travaux ont démarré au printemps 2008 et se sont déroulés sur deux ans, car durant six mois de l'année la neige recouvre tout ! Depuis 2010, la question des pré-enseignes et de la signalétique au sein des bourgs est réglée.

Les jalons vers une nouvelle étape

Reste la question des enseignes proprement dites, et des relais d'information service (RIS), ces panneaux regroupant tous les services proposés par une communauté de communes. Il s'agit d'un nouveau volet qui pourrait être abordé dans le cadre du label "Grands Sites de France". En effet, en 2011, le site du Puy Mary a fait acte de candidature à cette importante distinction. Si le label lui était décerné, la charte des Grands Sites pourrait être mise en œuvre. Il s'agit d'une signalétique propre, pensée pour les sites d'exceptions. En attendant, la chargée de mission continue à aller au-devant de tous les partenaires locaux, publics ou privés, afin de traiter, au cas par cas, la situation signalétique de chacun.

Luc Blanchard, Studio Graph, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info.

 

En partenariat avec le Réseau des Grands Sites de France

Contacts

Grand Site du Puy Mary
Maison de site de Dienne - Route du Puy Mary
15300 Dienne


Tél. : 04 71 20 31 61
Nombre d'habitants : 2175
Nombre de communes : 13

  • Bernard Delcros
  • Président du syndicat mixte du Puy Mary

Pour aller plus loin