Administration numérique - FranceConnect : tout est prêt, utilisez-le !

Techniquement au point, et bien que l'on attende toujours son lancement officiel, le dispositif d'authentification et d'identification FranceConnect est prêt à être implémenter à une "échelle industrielle" par les fournisseurs de services. Pour simplifier le travail des collectivités intéressées, une version finalisée de la documentation nécessaire a été mise en ligne. Plus largement, on espère du côté de la Dinsic que tous les territoires s'empareront du bouton.

Alors que la mise en production officielle de FranceConnect est "imminente" – comprendre d'ici quelques semaines –, la Direction interministérielle du numérique et du système d'information et de communication (Dinsic) de l'Etat met en ligne la version finalisée de la documentation nécessaire à l'implémentation du bouton. L'objectif : que tous les fournisseurs de services, autrement dit les collectivités, les services de l'Etat ou tout autre administration publique, se saisissent du dispositif et l'utilisent. Aujourd'hui, FranceConnect permet déjà de simplifier les démarches d'identification et d'authentification des usagers. Demain, il simplifiera la création de services numériques "tout en un".
Testée au cours d'ateliers animés par la DSI de l'Etat (1), l'implémentation de FranceConnect se traduit concrètement par l'affichage du bouton sur le site de la collectivité et par le déploiement de "mécanisme sous-jacents d'identification et d'authentification". C'est-à-dire faire correspondre l'identité pivot de FranceConnect (nom, prénom, année et lieu de naissance, ...) avec le compte de l'usager au sein de la collectivité. Ainsi, les documents mis à jour dans leur version finale explicitent les différentes phases, étape par étape : intégration du bouton, implémentation de la déconnexion, réconciliation de FranceConnect avec le compte géré localement par les fournisseurs de services, … Du côté de la Dinsic, on précise qu'une "attention particulière" a été accordée à la "récupération des données de l'usager". Soit ses données de contact détenues par la collectivité et ses données pivots qui servent à fédérer les deux identités numériques (FranceConnect et celle détenue par la collectivité). Sur ce sujet, des librairies spécifiques sont disponibles sur le portail développeur. Par ailleurs, un "kit d'intégration" est également mis à leur disposition. Il pourra être utilisé pour créer un menu déroulant, qui permet à l'usager de se déconnecter ou de visualiser son historique (connexions, déconnexions, consentement sur l'échange de données, …).
Si l'on attend toujours le lancement officiel du dispositif, d'un point de vue technique tout semble fonctionner et parer pour l'industrialisation. A la Dinsic, on espère qu'un grand nombre de (futurs) fournisseurs de services opteront pour FranceConnect, et l'on s'attache à rendre la mise en œuvre la plus simple possible. Pour les collectivités qui ne disposent d'aucun système d'authentification, on estime qu'il faut deux à trois jours ETP. Pour celles qui en ont un, compter jusqu'à une dizaine de jours, en fonction de la complexité du système d'information.

I.E / EVS

(1) Dont le prochain, sur l'intégration, aura lieu le 11 avril.

Lire aussi