Tourisme - Les initiatives se multiplient pour développer le tourisme à vélo


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Le tourisme à vélo a le vent en poupe. Depuis quelques années, cette activité - qui combine loisir, déplacement, sport et développement durable - connaît une expansion rapide, qui fait de la France la première destination européenne en la matière (voir notre article ci-contre du 9 janvier 2012). Cette forme de tourisme présente en outre plusieurs avantages pour les territoires et les acteurs économiques concernés : elle n'a pas besoin de coûteuses infrastructures touristiques et elle attire une clientèle "haut de gamme" (pour les séjours découvertes, 54% des clients dépensent plus de 100 euros par jour et 27% plus de 200 euros).
Tous ces avantages n'ont pas échappé aux collectivités territoriales, qui multiplient les initiatives en la matière. En quelques jours, trois événements sont venus illustrer cette tendance.
Le 2 juin, la région Rhône-Alpes, la Compagnie nationale du Rhône et Rhône-Alpes Tourisme ont ainsi organisé une journée grand public dédiée à la valorisation de ViaRhôna. A terme - dans un délai qui devrait être de "plusieurs années" - cet itinéraire permettra de relier à vélo Genève à la Méditerranée en suivant le cours du fleuve. Une réalisation qui rappelle le "Paris-Londres" à vélo, inauguré à l'été 2012 à l'occasion des Jeux olympiques dans la capitale britannique. En attendant l'achèvement du parcours, ViaRhôna propose déjà un itinéraire provisoire de 450 kilomètres en région Rhône-Alpes.
Autre initiative portée par les collectivités en matière de vélotourisme : la région Pays de la Loire a lancé, le 18 juin, une campagne d'information sur son offre d'itinéraires à bicyclette (plus de 2.500 kilomètres de pistes cyclables). Cette offre recouvre différents produits touristiques, comme "La Loire à vélo" (800 kilomètres d'une véloroute alternant routes peu fréquentées et pistes cyclables, de Cuffy dans le Cher à Saint-Brévin-les-Pins en Loire-Atlantique), ou le chemin de halage en Mayenne (une centaine de kilomètres aménagés et parfaitement plats). La région est également traversée par un itinéraire plus vaste : la Vélodyssée, qui relie Roscoff à Hendaye, soit 1.400 kilomètres de véloroute (dont 80% de pistes cyclables), ce qui en fait le circuit à vélo le plus long de France.
Enfin, la région Centre, associé à Pays de la Loire, n'est pas en reste. Cette fois-ci, l'initiative en revient à France 3. Entre le 24 juin et le 6 septembre, les stations régionales Centre et Pays de la Loire vont en effet diffuser 60 "webisodes" quotidiens de trois à quatre minutes sur "La Loire à vélo en 60 étapes". Cette série webdocumentaire se veut un "feuilleton à la fois ethnologique et patrimonial". Dans cette aventure cyclo-touristique, menée par une journaliste de la chaîne, "le vélo est un prétexte idéal pour rencontrer des gens, découvrir des endroits incroyables".


Pour aller plus loin

Lire aussi