Culture - Bibliothèques municipales : moins d'inscrits, plus de lecteurs

Le ministère de la Culture publie la synthèse des résultats 2010 de l'activité des bibliothèques municipales et intercommunales. Les données collectées couvrent cette année 6.479 bibliothèques et points d'accès au livre ayant répondu au questionnaire du ministère (sur 8.361 établissements interrogés). Outre la synthèse des données, la livraison 2012 propose, sur le site de l'Observatoire de la lecture publique, un outil cartographique offrant de nombreux filtres d'analyse et permettant de retrouver toutes les informations sur une bibliothèque donnée.

+25% de fréquentation depuis 2005

De façon globale, les chiffres 2010 apparaissent contrastés. Côté négatif, le nombre d'inscrits est en recul (-4% par rapport à 2005), avec une moyenne de 1.823 inscrits par bibliothèque (qui recouvre bien sûr, comme toutes les données de l'étude, des écarts très importants selon les communes). Le nombre d'inscrits représente en moyenne 16,6% de la population desservie. En revanche, les inscrits sont de plus en plus utilisateurs, puisque la fréquentation des bibliothèques progresse de 25% par rapport à 2005. Le nombre moyen d'emprunteurs actifs est de 1.523 (donc très proche de celui des inscrits), avec 53.346 prêts tous documents par établissement (soit 486 prêts pour 100 habitants et 35 prêts par emprunteur).
En termes de fonds, chaque bibliothèque possède en moyenne - avec les écarts que l'on imagine - 28.115 livres imprimés (258 pour 100 habitants), 2.881 documents sonores et 865 vidéogrammes. Les dépenses annuelles d'acquisition sont en moyenne de 29.615 euros par bibliothèque, permettant d'acquérir 1.632 livres, 213 phonogrammes et 27 vidéogrammes. Par rapport à 2005, les achats des communes se maintiennent en volume (+4%), mais ce n'est pas le cas en valeur.

19 euros par habitant

En termes de moyens, chaque bibliothèque dispose de 7,7 agents et de 5,7 bénévoles. Le ratio de 7 agents pour 100 habitants mentionné par la synthèse est manifestement erroné car, à ce compte, la France compterait 4,6 millions de bibliothécaires !... Les dépenses de personnel atteignent en moyenne 206.981 euros par établissement, soit 1.885 euros pour 100 habitants (ou près de 19 euros par habitant). La surface moyenne des bibliothèques est de 635 m2, ce qui représente 5,8 m2 pour 100 habitants. Chaque établissement dispose de 50 places et de 5,2 postes informatiques. A noter toutefois : seules 66% des bibliothèques municipales disposent d'un accès à internet.
Enfin, les lecteurs assidus regretteront que la durée moyenne d'ouverture des bibliothèques municipales soit seulement de 3,8 jours par semaine, soit environ 16 h 45 hebdomadaires. Mais il est vrai que les nombreux petits établissements tirent la moyenne vers le bas.

Pour aller plus loin

Lire aussi