Développement des territoires - Les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées sous la même bannière "Sud-Ouest France"


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées ont lancé le 14 février 2012 la bannière "Sud-Ouest France", destinée à promouvoir les produits agricoles de qualité élaborés à partir des matières premières locales.

Les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées ont lancé le 14 février 2012 à l'école de cuisine Alain-Ducasse une marque commune : la bannière "Sud-Ouest France". Cette marque regroupera l'ensemble des produits agricoles de qualité élaborés à partir des matières premières de ces deux régions. L'idée a germé il y a environ deux ans. "En Aquitaine, on avait déjà une signature mais qui n'avait pas une notoriété extraordinaire, explique Jean-Pierre Raynaud, vice-président en charge de l'agriculture et de l'agroalimentaire au conseil régional d'Aquitaine. J'ai rencontré mon homologue à la région Midi-Pyrénées et le courant est bien passé. Nous nous sommes dit qu'il fallait travailler au niveau interrégional sur une bannière commune." C'est ainsi que la bannière Sud-Ouest France est née. D'autres régions, comme la Bretagne, l'Auvergne ou le Languedoc-Roussillon ont déjà tenté l'expérience mais pour la première fois, il s'agit d'une marque commune à deux régions. Cette nouvelle marque sera gérée par une association loi 1901 "Sud-Ouest France – Promotion des produits agricoles et agroalimentaires du Sud-Ouest". Cette association aura la tâche d'en faire la promotion.
La bannière fédérera les filières et les producteurs dans le but de maintenir, voire de gagner des parts de marché dans les différents circuits de commercialisation aux plans local, national et international.
Les régions vont investir chacune 300.000 euros dans la marque dont elles sont copropriétaires et participer à diverses opérations de communication : Salon international de l'agriculture, campagne de sensibilisation et de notoriété, salon Biofach de Nuremberg, etc. "Cela correspond à un besoin économique et permet aux entreprises de capter plus de valeur ajoutée, et de se démarquer des grands groupes", assure Thierry Mazet, directeur de l'agriculture au conseil régional d'Aquitaine.

210.000 emplois

La marque est fondée sur un cahier des charges assez précis et exigeant en matière d'origine des produits et de fabrication, les régions misant sur la qualité. "Il y aura un système de contrôle réalisé par un organisme indépendant que nous missionnerons", explique Jean-Pierre Raynaud. "On a la volonté de construire quelque chose de sérieux et de qualitatif", renchérit Thierry Mazet. Une qualité qui pourrait faire la différence. La bannière Sud-Ouest France apparaîtra probablement aussi dans les rayons des grandes surfaces, dans le cadre d'opérations de communication, et non directement sur le produit. Elle servira aussi à valoriser les produits du Sud-Ouest à l'international. Le potentiel est important : à elles deux, les régions Aquitaine et Midi-Pyrénées représentent 93.000 exploitations agricoles, 4.000 exploitations bio et 1.500 entreprises agroalimentaires. Le secteur agricole et agroalimentaire concentre quant à lui 210.000 emplois. Et quand on interroge les acteurs sur une éventuelle concurrence entre les deux régions, ils ont un argument à faire valoir : "Il n'y a pas de problème entre les deux régions administratives car dans l'inconscient de tous, le Sud-Ouest n'appartient ni à l'une ni à l'autre mais s'étend sur les deux territoires", explique ainsi Jean-Pierre Raynaud. D'où l'idée d'officialiser le lancement de la marque un 14 février, jour de la Saint-Valentin. 

Lire aussi