Tourisme - Le tourisme se met à la biodiversité


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Le ministère de l'Economie, des Finances et de l'Industrie (direction générale de la compétitivité, de l'industrie et des services) met en ligne un guide pratique intitulé "Biodiversité et tourisme, de nouvelles opportunités pour les entreprises et les destinations". Cette publication s'inscrit dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020. Comme son intitulé l'indique, ce guide s'adresse à la fois aux opérateurs (hôtels, restaurants, campings, résidences de tourisme, villages de vacances, gîtes, voyagistes, prestataires d'activité de pleine nature...) et aux institutions : collectivités, offices de tourisme, services de l'Etat, musées et lieux de visite...
L'outil est conçu dans un esprit très pratique et très pédagogique, l'objectif étant de démontrer les bénéfices que les acteurs du tourisme peuvent tirer d'une meilleure prise en compte de la biodiversité. Il est organisé en quatre parties à la vocation bien distincte. La première - "Enjeux et contexte" - rappelle les principales notions de la biodiversité et explique les raisons qui incitent à la préserver. Elle présente également les impacts négatifs d'un tourisme non maîtrisé : surfréquentation, pollutions, fragmentation et transformation des habitats, appauvrissement des ressources, prélèvements et prédation... Pour ne pas rester sur une image trop négative, ce chapitre expose aussi les opportunités d'une synergie entre tourisme et biodiversité, à travers quelques exemples comme le pont du Gard ou les gorges du Verdon. Elle rappelle enfin les principales réglementations et conventions en vigueur, ainsi que la place de la biodiversité dans les principaux labels et certifications touristiques.
La seconde partie du guide s'intitule "Réaliser le diagnostic des enjeux de ma structure". Elle se présente sous la forme d'un quizz d'une vingtaine de questions. Contrairement à son intitulé, celui-ci n'a pas réellement valeur de diagnostic, mais cherche plutôt à sensibiliser à la nécessité d'engager une démarche individuelle de préservation de la biodiversité.

Onze fiches de situation

Le cœur du guide est toutefois constitué par une série de onze "fiches situation - des clés pour agir". Chaque fiche de quatre pages explique d'abord pourquoi s'intéresser à la biodiversité dans le thème concerné. Elle explique aussi comment agir "ici" et "là-bas" (pour le tourisme à l'étranger). Il s'agit, en pratique, d'une série de gestes à mettre en œuvre, dont certains valent pour la plupart des fiches. Une rubrique "Les outils" fournit ensuite des informations sur les actions, normes ou labels susceptibles d'être mis en œuvre, avec un certain nombre de liens internet pour aller plus loin. Enfin, chaque fiche propose plusieurs témoignages ou restitutions d'actions. Parmi les onze fiches, certaines s'adressent plus spécialement aux opérateurs : "Je suis porteur d'un projet touristique", "Je cuisine ou je vends des produits alimentaires dans mon établissement", "Je gère une structure et un bâtiment au quotidien"... Mais d'autres ne manqueront pas d'intéresser les collectivités territoriales et les offices de tourisme, comme "Je suis situé à proximité d'un espace naturel remarquable", "J'accueille, j'informe et j'organise la découverte de mon territoire" ou "Je participe à la stratégie et à l'organisation du tourisme sur un territoire".
Enfin, le guide propose une série d'annexes, elles aussi à vocation pratique, dont un formulaire d'adhésion à stratégie nationale pour la biodiversité, trois études de cas illustrant les modalités de mise en pratique des recommandations du guide, ou encore la présentation détaillée des dispositifs de protection et de mise en valeur des espaces naturels en France. A noter : la DGCIS propose à "toute personne ou tout organisme ayant la préoccupation de prendre en compte la biodiversité dans les activités touristiques" de mettre en ligne, sur leur site internet ou intranet, la version électronique du guide. Par ailleurs, la DGCIS publiera ultérieurement un guide adapté aux départements d'outre-mer.


Pour aller plus loin

Lire aussi