Pôles de compétitivité - 83 nouveaux projets soutenus dans le cadre du onzième appel à projets

83 nouveaux projets, issus de 52 pôles de compétitivité, vont être financés à hauteur de 76 millions d'euros par l'Etat. Ces projets ont été choisis dans le cadre du onzième appel à projets, lancé en octobre 2010, parmi 185 dossiers présentés. La plupart de ces projets vont également bénéficier d'un financement de la part des collectivités territoriales et des fonds communautaires (Fonds européen de développement régional) à hauteur de 56 millions d'euros. "Le nombre, la diversité et la qualité des projets retenus illustrent l'important élan d'innovation suscité par la dynamique des pôles de compétitivité et le succès de leur mise en œuvre opérationnelle", se sont félicités les ministères concernés (Défense, Travail, Ecologie, Economie et Agriculture) dans un communiqué diffusé ce 1er mars 2011.
Parmi les innovations qui vont être soutenues : des recherches pour la création d'un transport routier hybride électrique adapté aux zones urbaines, le projet CITYBRID du pôle LUTB (Lyon Urban Truck & Bus), le projet PHYTOMARC des pôles Qualiméditerranée et Valorial (destiné à mettre au point des produits naturels pour aider les agriculteurs à produire mieux et plus de fruits, légumes et céréales, à utiliser à la place des pesticides), ou encore les recherches menées dans le cadre du projet Fluriad du pôle Médicen Paris Région, qui vise à mettre au point une nouvelle façon d'administrer des vaccins grâce à un comprimé bucco-adhésif...

Une exigence de perspectives économiques

Pour ce onzième appel à projets, le groupe de travail interministériel (GTI) chargé de la sélection des dossiers souligne s'être particulièrement intéressé à leur dimension économique et notamment au développement de nouveaux produits ou services présentant des perspectives de marché significatives, crédibles et étayées, aux retombées économiques concrètes (accroissement du chiffre d'affaires, création de start-up, création d'emplois), au-delà des seuls résultats en matière de procédés, prototypages ou brevets.
Au total, depuis le lancement de la politique des pôles de compétitivité en 2005, 972 projets ont été soutenus. Des projets qui représentent un montant de dépenses de recherche et développement de près de 4,7 milliards d'euros, 15.000 chercheurs et un financement public de 1,9 milliard d'euros, dont 1,2 milliard de la part de l'Etat. Un douzième appel à projets va être prochainement lancé pour une sélection en juillet 2011.

Lire aussi