Tourisme - Saison de ski 2016-2017 : Noël au tison, Pâques au balcon ?

Selon les estimations de l'Observatoire national des stations de montagne et d'Atout France, les vacances d'hiver 2017 "s'annoncent excellentes". Les réservations pour les vacances de février augmenteraient entre 9% et 11% par rapport à l'année dernière et celles des vacances de printemps de 66%. En revanche, les résultats des vacances de Noël s'annoncent très moyens.

L'Observatoire national des stations de montagne - émanation de l'ANMSM (Association nationale des maires de stations de montagne) et d'Atout France - a présenté, le 17 janvier, ses dernières estimations pour les vacances d'hiver et de printemps. L'étude compile les données de 350.000 lits, représentatifs des 1,45 million de lits dans le secteur locatif des stations.

Réservations en hausse de 9 à 11% pour les vacances de février

Après une année touristique 2016 marquée par la crise consécutive aux attentats, ces chiffres apportent une bouffée d'optimisme bienvenue. Au vu des réservations actuelles et de l'enneigement des massifs (désormais important, bien que tardif), l'observatoire estime en effet que les vacances d'hiver 2017 "s'annoncent excellentes". L'enjeu est de taille, car les journées-skieurs sur cette période représentent le tiers de l'activité de la saison.
Les chiffres montrent - selon les stations - une hausse de la fréquentation prévisionnelle pour les vacances d'hiver de l'ordre de 9% à 11% par rapport à la même période de l'an passé. Les perspectives de fréquentation les plus favorables (65% de réservations déjà enregistrées en "lits chauds") concernent la deuxième semaine des vacances de février (semaine 7, du 11 au 17 février), qui présente la particularité d'être commune aux zones B et C.
Les taux de remplissage prévisionnels des "lits froids" (secteur locatif des résidences de tourisme et agences immobilières) confirment ces tendances "très positives". Ils affichent en effet des taux de remplissage allant jusqu'à 70% en semaines 7 et 8 (du 11 au 24 février).

Forte hausse attendue pour les vacances de printemps

Pour les vacances de printemps, les perspectives de fréquentation des stations de montagne semblent encore plus favorables, avec une progression "très sensible" des réservations de 66% par rapport à la même période de l'an passé (en gardant présent à l'esprit qu'il s'agit des réservations à un instant donné et non pas de la fréquentation finale).
Une progression spectaculaire dont le communiqué de l'ANMSM et d'Atout France attribue le mérite à la fois à l'opération "Printemps du ski"- initiée par France Montagnes il y a deux ans - et au nouveau positionnement des vacances de printemps.
Seul bémol dans cet optimiste généralisé : les résultats des vacances de Noël s'annoncent plutôt moyens. Curieusement, l'observatoire ne fournit pas de chiffres de fréquentation, mais le communiqué indique que "la fréquentation touristique apparaît très contrastée d'un massif à l'autre voire d'une station à l'autre" et que "cette situation ne permet pas de dégager des tendances fiables pour cette période".

Jean-Noël Escudié / PCA
 

Pour aller plus loin

Lire aussi