Formation professionnelle - Feu vert pour dix nouveaux campus des métiers et des qualifications


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

La ministre de l'Education a donné son feu vert à la labellisation de dix nouveaux campus des métiers et des qualifications, le 29 janvier. Ce qui porte à 47 le nombre total de ces pôles d'excellence de la formation en alternance. Un nouvel appel à projets aura lieu au mois de mars 2016, indique le ministère.

Dix nouveaux campus vont obtenir le label "campus des métiers et des qualifications", portant à 47 leur nombre total. Ces nouveaux venus ont en effet reçu l'avis favorable du Conseil national éducation économie (CNEE). "Je suis par conséquent heureuse de vous annoncer aujourd'hui que compte tenu de cet avis favorable, j'ai accepté de labelliser ces nouveaux campus des métiers et des qualifications, qui vont pouvoir démarrer leurs travaux dans des secteurs aussi variés que la production agroalimentaire, le design ou encore l'habitat", a déclaré la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, le 29 janvier, à l'occasion des trente ans du bac pro, à Paris.
Ces 47 pôles d'excellence de la formation en alternance ont été créés en trois vagues successives depuis 2013. Ils font travailler ensemble centres d'apprentissage, lycées professionnels, laboratoires de recherche, universités, centres de formation continue. Ils "suscitent l'intérêt croissant des entreprises et des territoires", s'est félicitée la ministre qui a annoncé son intention d'en labelliser de nouveaux. "Je souhaite que nous en développions davantage, et que dès à présent soit lancé un nouvel appel à projets pour permettre aux Régions et à leurs partenaires de proposer de nouveaux campus", a déclaré la ministre.
Ce nouvel appel à projets sera lancé en mars 2016, précise le ministère.
Les campus des métiers et des qualifications sont chacun spécialisés dans un secteur d'activité (éco-construction, énergie, métallurgie, aéronautique, design, habitat, bois, matériaux composites, travaux publics…). L'objectif était à l'origine que toutes les régions en soient dotées, ce qui est à présent chose faite, mais avec d'importants écarts qui vont de 1 campus à 10 d'une région à l'autre. Avec 10 campus, la région Rhône-Alpes-Auvergne est la mieux fournie.

M.T.

La liste dix nouveaux campus des métiers et des qualifications
Produits agroalimentaires en Auvergne (Aurillac)
Le réseau d'établissements est piloté par l'IUT de l'université de Clermont-Ferrand à Aurillac. Le lycée agricole Georges Pompidou et le lycée des métiers Raymond Cortat également situés à Aurillac sont associés à l'IUT.
Agrosciences, agrolimentaire et alimentation (Vaucluse)
Le campus, piloté par l'université d'Avignon, fédère des CFA publics et privés, des établissements d'enseignement supérieur, des établissements consulaires, des lycées de l'Éducation nationale et du ministère de l'Agriculture.
Forêt-bois (Dax)
Plusieurs lycées de l'Education nationale, des CFA, l'université de Bordeaux et plusieurs écoles d'ingénieurs dont l'école nationale supérieure des sciences agronomique, sont associés à ce campus. Il est piloté par le lycée des métiers du bois de Saint-Paul-lès-Dax.
Automobile et mobilités du futur (Nord Franche-Comté)
Le projet, qui est soutenu par plusieurs entreprises du secteur (PSA, Faurecia), par l'UIMM et la communauté d'agglomération du pays de Montbéliard, est notamment porté par l'université de Technologie de Belfort-Montbéliard.
Transition énergétique (Tarbes, Hautes-Pyrénées)
Le campus repose sur une variété de plates-formes technologiques spécialisées réparties sur l'ensemble du département. Il s'inscrit dans la démarche engagée par le département des Hautes-Pyrénées pour devenir un territoire à énergie positive.
Autonomie, longévité et santé (Pas-de-Calais)
Le projet, qui se veut pluridisciplinaire et à dimension internationale, est piloté par le lycée Jan Levezzari de Berck sur Mer et le lycée Valentine Labbé de La Madeleine. Il associe des établissements d'enseignement supérieur publics et privés et des établissements du ministère de la santé et de l'agriculture.
Bioraffinerie végétale et chimie durable (Picardie)
Le campus, qui est piloté par l'université de Picardie, repose à la fois sur le réseau de l'éducation nationale et sur le réseau de l'agriculture avec des établissements publics et privés. Il est également soutenu par l'Union des industries chimiques.
Mécanique connectée (Savoie-Mont-Blanc)
Le lycée des métiers de l'industrie Arve Mont-Blanc à Passy est le porteur de ce projet qui fédère des lycées professionnels publics et privés, des CFA, des organismes de formation continue, et l'université de Savoie.
Design et habitat (Loire)
Le campus est spécialisé sur la réhabilitation du patrimoine bâti. Il fédère, autour de la Cité du design, des lycées professionnels (dont l'établissement Jean-Monnet qui est pilote), des CFA, l'université de Saint-Etienne, des écoles d'ingénieurs et d'architecture.
Economie touristique (Val d'Europe)
L'objectif du projet est de faire émerger un pôle régional d'excellence en matière de tourisme, autour de divers partenaires institutionnels (État, région Ile-de-France, département de Seine-et-Marne), académiques (Comue université de Paris-Est) et de l'entreprise EuroDisney.
AEF

 


Pour aller plus loin

Lire aussi