Mobilité - Plan national Vélo : le Gart aurait voulu une meilleure prise en compte du rôle des collectivités


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

Le plan national Vélo dévoilé le 26 janvier dernier ne plaît qu'à moitié au Groupement des autorités responsables de transport (Gart). Parmi les motifs de satisfaction, le Gart salue l'annonce de la sortie prochaine de l’arrêté relatif à l’obligation de créer des locaux à vélos conformément à l’article 57 de la loi Grenelle 2, de possibles mesures fiscales telles que la mise en place de l’indemnité kilométrique pour les déplacements domicile-travail effectués à vélo, l’inventaire des portions du réseau routier national nécessitant un aménagement cyclable ou encore les mesures relatives aux véloroutes et voies vertes. Mais dans son communiqué daté du 1er février, le Gart insiste sur les dispositions qui auraient dû être davantage mises en avant pour "atteindre l’objectif ambitieux du gouvernement de porter à 10% la part modale des déplacements à vélo d’ici 2020".
Selon lui, il aurait fallu mettre l'accent sur "les moyens mis en place pour soutenir les politiques déployées par les collectivités", et sur "l’évolution des compétences des Aotu (autorités organisatrices des transports urbains) en charge de l'élaboration des PDU (plans de déplacements urbains) pour qu'elles disposent de tous les leviers nécessaires à la mise en place de politiques cyclables cohérentes à l’échelle des PTU (périmètres de transports urbains)". Le Gart aurait aussi souhaité "des préconisations plus ciblées visant à une meilleure articulation entre vélos et transports collectifs (développement des pôles d’échanges aux abords des gares ferroviaires facilitant l’usage des vélos en libre service, mises à disposition d’espaces dédiés sécurisés, etc.)" ainsi que "des capacités financières plus importantes pour la coordination interministérielle du vélo".
A noter que le Gart a publié en 2009 une étude toujours d'actualité intitulée Tour de France des services vélos, recensant les solutions proposées par les autorités organisatrices de transport désireuses de développer leurs politiques cyclables par la mise à disposition de services vélos.

Lire aussi