Lancement d'un groupe de travail pour "simplifier et consolider les règles" dans l'éolien


Envoyer à un contact

Vos coordonnées

Coordonnées de votre/vos contact(s)

*Champs obligatoires.

© fotolia |

A l’occasion d’un déplacement ce 6 octobre dans les Ardennes, Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Transition écologique Nicolas Hulot, a annoncé le lancement d’un groupe de travail national chargé de "simplifier et consolider les règles dans l’éolien". "Cette démarche de concertation proposée lors de la Conférence national des territoires en juillet dernier vise à associer l’ensemble des acteurs locaux au développement des énergies renouvelables", a souligné le ministère dans un communiqué. Le groupe de travail devra aborder les questions "des simplifications administratives possibles, de l’allongement des contentieux, du financement et de la fiscalité ou encore de l’adaptation de certaines règles pour faciliter la diffusion des progrès technologiques qui ont été faits sur les éoliennes ces dernières années", a-t-il précisé.
Alors que le plan Climat présenté par Nicolas Hulot en juillet dernier fixe une ambition de neutralité carbone pour le pays à l’horizon 2050, le gouvernement s’inscrit dans la continuité des orientations fixées par la loi de transition énergétique de 2015, avec notamment l’objectif de ramener la part du nucléaire dans la production d’électricité à 50% et de développer les différentes filières d’énergies renouvelables, rappelle-t-il.
"Sur le terrain, la Conférence nationale des territoires, c’est concret et ça marche, a déclaré Sébastien Lecornu ce 6 octobre. En juillet, les élus locaux ont souhaité travailler sur les éoliennes. Je viens à Rethel pour tenir parole et pour engager, avec vous une réflexion de fond sur ce sujet. C’est un sujet crucial : si nous voulons moins de carbone et moins de nucléaire, nous devons accélérer sur les énergies renouvelables. Mais pas n’importe comment : il faut que cela se passe bien avec les riverains. C’est tout l’enjeu. C’est aussi un enjeu crucial en termes d’emplois et de développement économique."

Lire aussi